Les jeux vidéo sont aujourd’hui le passe-temps favori de plusieurs personnes. Toutefois, un contact permanent avec l’écran expose la vue à la lumière bleue. En se référant aux scientifiques, cette lumière paraît bien nocive pour les yeux. Ainsi, la solution que beaucoup de joueurs adoptent est le port de lunettes dites anti-lumière bleue. Dans cet article, nous vous faisons le point sur la protection qu’offre ces lunettes.

Qu’est-ce que la lumière bleue ?

La lumière bleue est l’une des composantes spectrales d’une lumière donnée. L’œil humain perçoit une infime partie des ondes électromagnétiques. À cet effet, il arrive à voir les couleurs qui ont une longueur d’onde comprise entre 400 et 700 nanomètres. Il s’agit notamment des :

  • couleurs froides (violet, bleu, bleu-ver) : 400 à 500 nm ;
  • couleurs chaudes (orangé, rouge) :de 590 à 700 nm ;
  • couleurs intermédiaires : vert, jaune, de 500 à 590 nm.

La lumière bleue est émise par le soleil, mais aussi par les sources lumineuses artificielles : ampoules LED et écrans (tablettes, télévisions, ordinateurs, smartphones. La lumière qui serait dangereuse représente une petite partie seulement de l’ensemble de la lumière bleue existante. On parle ici des longueurs donde bleu-violet.

C’est dans cette optique que Dr Petra Kunze, ophtalmologiste à Paris explique : « Le spectre de la lumière du jour ou de la lumière artificielle comprend des bandes de couleur. Parmi elles, du bleu turquoise, lumière bonne pour le moral, et puis du bleu-violet. Une lumière à laquelle nous sommes de plus en plus exposés ». C’est dire donc que l’énergie de la lumière bleu-violet qui atteint la rétine est plus forte que dans le cas de celle turquoise. Les écrans en particulier propagent des pics de lumière bleue appelée lumière à Haute Énergie Visible (ou HEV). Elles sont très dangereuses pour la vue.

Quels sont les effets de la lumière sur la vue ?

En 2010, l’ANSES ( Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a publié un important rapport sous la direction du professeur Béhar-Cohen. Ce document évoque clairement les effets sanitaires des systèmes d’éclairage qui utilisent des diodes électroluminescentes.

Le rapport a été suivi de deux publications françaises en 2011 et 2013. Il met en garde contre les effets néfastes des lampes à LED. En effet, la lumière de ces lampes est dangereuse parce qu’elles ont de faibles longueurs d’onde dont la toxicité in vitro est prouvée. De plus, ces lampes ont une très forte luminance. Le risque photochimique de ces éclairages est lié à la dose cumulée de lumière bleue. Une dose à laquelle une personne s’expose à la vue de cette lumière.

Quelques solutions pour lutter contre la lumière bleue

Certaines solutions ont été développées pour assurer la protection des yeux contre la lumière bleue. Nous vous faisons le point ici.

  • Les lunettes anti-lumière bleue

C’est l’une des solutions les plus adoptées par les beaucoup d’utilisateurs des appareils électroniques, notamment joueurs de jeu vidéo. La revue Santé magazine nous apprend que ces lunettes de repos filtrent une partie de la lumière bleue. En réalité, ces verres sont composés de matériaux identiques à ceux des verres correcteurs. La plupart du temps, il s’agit de la résine de synthèse.

Les lunettes anti-lumière bleue sont traitées de sorte qu’une partie des ondes bleu-violet est réfléchie. Ainsi, elles ne pénètrent pas l’œil. Ces lunettes réduiraient la fatigue des yeux. Cependant, elles ne protègent pas de la DMLA, argumenta le Pr Éric Souied, spécialiste de la DMLA. Ce dernier, pour soutenir sa position, déclare : « C’est un argument marketing ! Aucun verre ne peut protéger contre cette maladie à 70 % génétique. »

  • Diminuer la luminosité et éloigner les écrans

Cette solution semble bien naturelle. En effet, il est important d’éloigner l’écran des yeux. Lorsque celui-ci est loin, l’agressivité de la lumière bleue est atténuée. Dans d’autre cas comme l’ordinateur, Il faut plutôt baisser la luminosité selon l’éclairage ambiant de la pièce où l’on se trouve.

  • Le filtre lumière bleue

C’est un paramètre de réglage affilié à certains appareils numériques. De nombreux appareils disposent désormais d’une option pour ajouter un filtre anti-lumière bleue. Les nouveaux smartphones sont dotés de ce paramètre. Sur ordinateur, et notamment Windows 10, le réglage se fait avec le paramètre Éclairage Nocturne.

Conclusion

Somme toute, il est à retenir que les joueurs de jeu vidéo doivent porter des lunettes pour se protéger de la lumière bleue. En effet, une exposition prolongée à ces ondes a des effets néfastes sur la vue.

Voir d'autres news