Les 6 entreprises françaises les plus riches
Source : shutterstock.com

En France, les entreprises les plus riches évoluent dans différents secteurs d’activité. Il y est en effet possible de trouver des sociétés affichant un chiffre d’affaires colossal de la fourniture d’énergie jusqu’à la commercialisation de cosmétiques en passant par l’industrie pharmaceutique. Des entreprises appartenant au secteur bancaire et assurantiel s’en sortent aussi très bien.

Le classement des entreprises les plus riches

Ce classement des entreprises françaises les plus riches a été établi sur la base des bénéfices cumulés de 2011 à 2020. Voici les 6 sociétés qui ont réalisé les profits les plus importants sur cette période. 

BPN Paribas

BNP Paribas est le premier groupe bancaire dans l’Hexagone. Comptant plus de 193 000 employés, il est présent dans 68 pays. Il possède quelque 2 140 agences en France. Quant à son nombre de clients, il s’élève à :

  • 6,9 millions de particuliers ;
  • 782 400 de professionnels
  • 105 900 d’entreprises et d’institutions.

Au cours de la dernière décennie, les bénéfices de BNP Paribas ont atteint 62,5 milliards d’euros. En 2020, son produit net bancaire s’est chiffré à 44,28 milliards d’euros tandis que son bénéfice s’est élevé à 7,07 milliards d’euros. Le groupe bancaire a donc fait preuve d’une grande résilience face à la crise sanitaire.

TotalEnergies

TotalEnergies figure parmi les plus grandes entreprises françaises, tous secteurs d’activité confondus. Le pétrolier dispose d’un très vaste réseau de stations-service ainsi que 6 raffineries dans l’Hexagone. Il s’agit également d’un fournisseur de gaz et d’électricité. Son nombre de salariés en France s’élève actuellement à 30 000. 

Sur les 10 dernières années, TotalEnergies a réalisé près de 63 milliards d’euros de bénéfices. Le groupe veut limiter son impact sur l’environnement. Il s’est ainsi fixé comme objectif d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050.

TotalEnergies
Source : ricochet64 / Shutterstock.com

LVMH

Leader mondial des produits de luxe, LMVH fait partie des entreprises françaises les plus riches. En 10 ans, la société a cumulé 46,7 milliards d’euros de bénéfices. En 2020, son chiffre d’affaires s’est élevé 44,65 milliards d’euros. Il a ainsi régressé de 17 % par rapport à 2019 où il a culminé à 53,7 milliards d’euros.

Quoi qu’il en soit, le groupe a enregistré un bénéfice net de 4,7 milliards d’euros en 2020. Il a ainsi montré une certaine solidité dans un mauvais contexte économique lié à la pandémie de Covid-19.

Sanofi

Le groupe pharmaceutique français Sanofi est implanté dans 100 pays. En 2020, il a enregistré un chiffre d’affaires de 36,04 milliards d’euros, dont 13,46 milliards d’euros aux États-Unis. Son bénéfice pour la même année s’est élevé à 12,31 milliards d’euros. Quant aux profits réalisés depuis 2011, ils se sont établis à 55,48 milliards d’euros.

Sanofi doit ses résultats 2020 à la résilience affichée par le secteur de la santé face à la pandémie de Covid-19. Il convient de souligner que le géant pharmaceutique a mis au point un vaccin contre le coronavirus qui est actuellement en essai clinique de phase 3. Il espère livrer les premières doses au quatrième trimestre 2021.

AXA

AXA est le numéro 1 européen de l’assurance. Le groupe est présent dans 54 pays et recense 153 000 salariés. Par ailleurs, il compte plus de 105 millions de clients dans le monde entier. La crise sanitaire s’est répercutée de façon modérée sur son activité. Concrètement, l’assureur a réalisé un chiffre d’affaires de 96,7 milliards d’euros en 2020. En guise de comparaison, celui de 2019 s’est élevé à 103,5 milliards d’euros.

En 2020, le bénéfice engrangé par AXA s’est chiffré à 3,16 milliards d’euros. Les profits enregistrés depuis 2011, pour leur part, se sont établis à 44,66 milliards d’euros. Pour soutenir les PME (petites et moyennes entreprises) françaises fragilisées par la pandémie, l’assureur a alloué 500 millions d’euros visant à consolider leurs fonds propres.

Axa
Source : BalkansCat / Shutterstock.com

L’Oréal

Détenant 36 marques et présent dans 150 pays, le groupe L’Oréal est le leader mondial de l’industrie cosmétique. Les bénéfices qu’il a engrangés se sont chiffrés à 34,36 milliards d’euros sur les 10 dernières années et à 3,5 milliards d’euros en 2020.

De 2011 à 2019, les résultats annuels de L’Oréal ont toujours été positifs. En 2020, son activité a ralenti en raison des différents confinements qui ont réduit la consommation de produits cosmétiques. Son chiffre d’affaires, qui s’est établi à 27,99 milliards d’euros, a chuté de 6 % en un an tandis que son profit a baissé de 5 %. Malgré tout, le groupe a fait montre d’une certaine solidité face à la crise du Covid-19. Cette résilience est liée à ses sites de e-commerce qui se sont avérés particulièrement dynamiques.

Quelle est l’entreprise française la plus riche ?

TotalEnergies occupe la première place du classement des entreprises françaises les plus riches. En 2020, son chiffre d’affaires s’est élevé à 115 milliards d’euros. Le groupe a néanmoins accusé 5,94 milliards d’euros de pertes cette année-là. Cette contre-performance est notamment imputable à un important recul de son chiffre d’affaires de 2019 à 2020. Dans le détail, la baisse a atteint 30 % et est liée à la crise du coronavirus.

En 2020, la production journalière de pétrole de TotalEnergies a dépassé les 3 millions de barils. La consommation mondiale est toutefois vouée à décliner irrémédiablement. Dans ce contexte, le groupe ambitionne d’être l’un des 5 plus grands producteurs d’énergies renouvelables à l’échelle internationale sur le long terme. D’ici 2050, il entend produire :

  • 20 % de pétrole ;
  • 40 % de gaz dont la plus grande partie est décarbonée ;
  • 40 % d’électricité issue de sources renouvelables.

Actuellement, sa production d’électricité d’origine renouvelable s’établit à moins de 5 %.

Voir d'autres news