Certains utilisateurs de smartphones ont la conviction que leur appareil est sur écoute. La multiplication des interférences peut faire naître le doute. Avant de céder à la panique, des vérifications s’imposent. Dans cet article, nous allons vous détailler les méthodes efficaces pour savoir si vous êtes sur écoute. Vous pourrez ainsi en avoir le cœur net et réagir en conséquence. 

Comment savoir si on est sur écoute avec son numéro IMEI ?

Le code IMEI correspond au numéro d’identification du smartphone. Il se compose de 15 à 17 chiffres selon les modèles. Considéré comme son ADN, ce numéro IMEI vous sera utile pour les étapes suivantes. En général, chaque téléphone possède un code IMEI mais il peut en posséder deux en cas de double SIM. Ce numéro est indispensable pour aller jusqu’à la fin de la procédure de vérification. Il vous permettra de savoir si vous êtes véritablement sur écoute. 

Pour le retrouver, vous devez accéder à la batterie. Il est souvent indiqué dessus, inscrit sur une étiquette spécifique. Toutefois, selon les modèles, il peut être caché dessous. Vous devrez donc le retirer pour pouvoir découvrir ce code d’identification. Les modèles de smartphones les plus récents ne peuvent plus être ouverts. Rassurez-vous, vous pouvez composer le *#06#. Quelques secondes plus tard, ce précieux numéro IMEI s’affichera sur l’écran. Si vous le pouvez, vérifiez tout de même cette information avec la batterie. Ils doivent être identiques afin de vérifier si vous êtes sur écoute. 

Quel est le rôle du numéro IMEI ?

Ce code IMEI permet de bloquer ou de localiser son téléphone en cas de vol. Ce numéro d’identification est à transmettre aux services de police lors du dépôt de la plainte. Vous devrez également indiquer le vol de votre smartphone à votre opérateur mobile. Il pourra suspendre la ligne et éviter toute utilisation. Les données personnelles seront ainsi protégées. Le numéro IMEI est donc considéré comme le meilleur moyen de se protéger des conséquences d’un vol de smartphone.

Le numéro IMEI est également requis pour changer d’opérateur. La portabilité est possible grâce à ce numéro d’identification unique. Il permet de bénéficier d’un nouveau contrat sans passer par la résiliation et les frais correspondants. 

La démarche pour savoir si son smartphone est sur écoute

Cette astuce est vraiment très simple à réaliser et vous saurez avec certitude si vous êtes sur écoute. Vous devez taper la combinaison *#06# comme pour connaître votre numéro IMEI. Soyez très attentifs à la réponse ! En effet, si vous constatez des caractères tels que “/x” autour des chiffres de votre IMEI, vous pouvez être certain d’être sur écoute.
Dans l’expression “/x”, x sera remplacé par le nombre de fois où votre smartphone a été mis sur écoute. Le résultat peut être surprenant car vous avez pu être placé sur écoute à de nombreuses reprises. Impossible par contre de connaître la raison de cette surveillance à partir de son téléphone mobile. Il ne sera pas non plus possible de savoir qui est la personne ou le service public qui a décidé de mettre en place cette écoute. Par contre, si vous ne constatez pas cette expression, vous pouvez être certain que vous n’êtes pas sur écoute. Vous aurez donc tout loisir d’utiliser votre smartphone sereinement.

Pour en finir avec cette écoute, la seule solution est de changer de smartphone. En effet, les services de police se basent sur l’IMEI pour pouvoir mettre en place une réquisition judiciaire. Tant que vous conserverez le téléphone correspondant, cette écoute restera active. Même avec une nouvelle carte SIM, vous pourrez de nouveau être mis sur écoute et rencontrer le même problème. 

Voir d'autres news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici