Créer des partitions sur un disque dur

En informatique, le partitionnement consiste à « découper » une ou plusieurs zone (appelée partition) de son disque dur pour la séparer des autres. En partitionnant votre disque dur, vous pouvez ainsi le diviser en plusieurs « morceaux » pour pouvoir par exemple installer des différents systèmes d’exploitation (Linux, Windows, etc.). Mais quels sont les avantages de créer une partition sur un disque dur ? Comment partitionner son disque dur ?

Quel est l’intérêt de partitionner son disque dur ?

La sécurité : imaginez que votre PC arrête de fonctionner ou ne fonctionne plus correctement. Si vous avez créé une partition d’urgence, vous pouvez alors ouvrir un système d’exploitation et essayer de sauver vos fichiers et peut-être même essayer de diagnostiquer le problème vous-même.

L’organisation : créer des partitions permet, tout d’abord, d’organiser ses fichiers plus facilement et donc d’accélérer leurs accès car ils ne sont regroupés que sur une seule partie du disque dur. Votre ordinateur traitera donc une seule partition comme un disque à part.

La vitesse : redistribuer vos fichiers en différentes partitions peut aussi augmenter la vitesse de votre PC. Plus vous avez de partitions, plus celui-ci est organisé donc plus rapide.

Différents serveurs : si vous êtes passionné d’ordinateur, avoir plusieurs systèmes d’exploitation comme Windows ou Mac par exemple. Vous pourrez ensuite choisir à chaque démarrage si vous préférez Linux, Mac ou Windows. En effet, il est parfois difficile de jouer à certains jeux sur un système Mac ou inversement d’où l’intérêt de partitionner son disque dur.

Comment partitionner son disque dur ?

Partitionner efficacement dépendra d’abord de votre système d’exploitation, mais en général il suffit de vous rendre d’abord sur votre « bureau » d’ordinateur, puis « gestion des disques » puis rendez-vous sur la colonne « volume » où vous verrez le disque dur actuel nommé « disque local (C:) ». Cliquez ensuite sur le bouton droit pour voir apparaître l’option « réduire le volume ». L’ordinateur calculera ensuite l’espace de votre disque, vous verrez ensuite apparaître une fenêtre dite « réduire volume [nom du disque] », indiquez ensuite la quantité d’espace à réduire en Mo, cliquez ensuite sur le bouton « réduire ». Cliquez ensuite droit sur « espace non alloué » et sélectionnez « nouveau volume simple », vous pouvez maintenant choisir les valeurs de partition que vous souhaitez. Cliquez finalement sur « terminer » dans la dernière fenêtre de l’assistant lorsque vous avez terminé.

On rappelle aussi que vous pouvez diviser votre disque dur en autant de partitions que vous le souhaitez tant qu’il y a assez d’espace. Si vous êtes plus visuel, il existe des tutoriels sur YouTube ou des guides pas à pas avec images.

Comment partitionner son disque dur ?

Quels sont les désavantages de partitionner son disque dur ?

Partitionner son disque dur n’est pas facile pour tout le monde et demande patience et compétences, d’ailleurs le risque de partitionner un disque dur peut parfois ne pas en valoir la peine. Soyez certain de vos compétences avant de commencer quoi que ce soit.

Cette démarche offre aussi aux utilisateurs un faux sentiment de sécurité, sauvegarder vos fichiers les plus importants sur une partition peut vite devenir une vraie catastrophe, en effet il suffit que vous supprimiez la mauvaise partition ou que votre disque dur soit détruit lors d’une catastrophe ou un accident. C’est pourquoi il est primordial de toujours sauvegarder vos données autre part comme un clé USB ou le « cloud ».

En définitive, en « découpant » votre disque dur, vous pouvez protéger efficacement vos fichiers et les organiser plus facilement. Avant de partitionner quoi que ce soit, vérifiez toujours votre système d’exploitation car les étapes à suivre peuvent être complètement différentes. Vous pouvez aussi acheter des logiciels de partitionnement qui divise votre disque dur correctement avec facilité.

Voir d'autres news