Depuis le 14 mars 2020, date du déclenchement du confinement, la pandémie liée au Coronavirus n’a cessé de chambouler l’ordre des choses. Pour freiner la propagation du virus, le gouvernement a pris la décision de fermer les lieux publics ou d’en restreindre l’accès. Pour continuer à dispenser les cours, les écoles de langue anglaise ont dû privilégier la formation en ligne. Dans la suite, découvrons comment l’apprentissage de la langue de Shakespeare s’est adapté à l’actuelle situation sanitaire.

L’apprentissage en anglais à l’épreuve du Coronavirus

Le mercredi 14 octobre 2020, Emmanuel Macron a annoncé l’entrée en vigueur d’un couvre-feu dans 9 métropoles sévèrement touchées par le Coronavirus. Cette annonce qui est tombée comme un couperet a précédé le rétablissement de nombreuses mesures restrictives. 

Si la fermeture des bars et restaurants a été observée dans plusieurs villes françaises, les écoles et universités ont dû se réorganiser pour continuer à dispenser des cours. Port du masque de protection obligatoire, réduction des capacités d’accueil, installation de distributeurs de gel hydroalcoolique, etc., les établissements ont repensé leur fonctionnement pour pérenniser leurs activités pédagogiques. 

Les centres de formation et autres écoles de langue anglaise ont suivi le même schéma en proposant des cours à distance. Pour apprendre à parler anglais en un temps record, les élèves, peu importe leur niveau, peuvent désormais miser sur des plateformes comme ISpeakSpokeSpoken. Simplicité, rapidité et praticité, ces sites d’apprentissage sont une aubaine pour des milliers d’élèves.

Suivre des cours d’anglais à distance, la meilleure solution contre le Coronavirus ?

Les cours d’anglais en ligne sont l’occasion de mieux se protéger contre le Coronavirus. Les centres de formation et les écoles de langue l’ont parfaitement compris. S’inscrivant dans cette démarche, les élèves privilégient également ce mode d’apprentissage.

Face à l’épidémie de la Covid-19, il convient de limiter ses déplacements et d’éviter au maximum les lieux publics. La formation présentielle implique d’emprunter les transports publics et de se retrouver dans une salle avec plusieurs personnes. Même si les mesures de distanciation sociale sont respectées, les risques de contamination ne sont pas écartés pour autant. Par contre, avec les cours d’anglais à distance, on limite les contacts et on se protège davantage d’une éventuelle contamination.

Quelles sont les différentes manières d’apprendre l’anglais en période de crise sanitaire ?

Face à la montée fulgurante du nombre de contaminations, de nombreuses écoles de langue ont fermé leurs portes. D’autres ont préféré réduire leurs effectifs de moitié. Pour limiter la propagation du virus, l’apprentissage de l’anglais à distance se présente comme la meilleure solution.

Les cours d’anglais à télécharger

Une solution très prisée des personnes qui souhaitent maîtriser l’anglais, c’est le téléchargement de cours complets. Fiches-mémo, cours d’anglais au format PDF, aide à la prononciation, astuces pour apprendre les verbes irréguliers en anglais, etc., les cours d’anglais à télécharger sont d’un soutien inestimable pour progresser à son rythme.

Un blog pour apprendre l’anglais en toute simplicité

Ne pouvant plus se rendre à leurs cours d’anglais, c’est tout naturellement que les apprenants se sont tournés vers les blogs pour apprendre la langue de Shakespeare. Qu’il s’agisse de parler anglais en 3 mois, de renforcer ses capacités, de mieux connaître les règles de grammaire ou de découvrir les subtilités de la langue, ces blogs ont permis à certains d’apprendre l’anglais tout seul.

Les chaînes YouTube pour apprendre l’anglais à la maison

Coronavirus oblige, les chaînes YouTube sont devenues la nouvelle coqueluche des apprenants. Les vidéos de formation sont disponibles en divers formats et permettent très facilement d’apprendre l’anglais à la maison. En plus des cours, ces vidéos sont également disponibles sous forme d’exercices. Les vidéos YouTube facilitent la compréhension et sont une excellente alternative pour connaître les meilleures techniques d’apprentissage.

Voir d'autres news