principaux acteurs de la cybersécurité en France

Les hackers disposent actuellement d’une myriade de portes d’entrée potentielles avec la multiplication des objets connectés et des systèmes ouverts. De plus, les utilisateurs ne sont pas toujours conscients des failles exploitables dans le Cloud et la blockchain. Ils sont donc nombreux à miser totalement sur ces technologies. La France compte heureusement plusieurs grands acteurs de la cybersécurité

Les meilleures entreprises dans la cybersécurité

Le rançongiciel (ransomware) fait aujourd’hui partie des premières préoccupations des acteurs de la cybersécurité en France. Effectivement, le nombre d’attaques a quadruplé sur la période 2019-2020, selon l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information). Ce type de piratage a par ailleurs touché les industries, les collectivités, les télécommunications, les secteurs santé et éducation… Toutefois, il ne s’agit pas de la seule menace planant sur les organismes privés et publics. 

En effet, les intentions des pirates peuvent varier au regard des infrastructures ciblées et des failles de sécurité exploitées. Ainsi, les cybercriminels effectuent parfois des vols, du vandalisme, de l’espionnage industriel, du hacktivisme, du cyber-terrorisme, etc. Les enjeux de la cybersécurité requièrent donc des solutions adaptées et des alliés efficaces. De plus, l’Internet des objets (IoT) étend la surface d’attaque et accentue la vulnérabilité des utilisateurs.

Airbus CyberSecurity

La division cybersécurité du Groupe Airbus occupe une place de premier plan sur le marché européen et mondial de la protection informatique. En effet, elle fournit des solutions ultraperformantes aux entreprises, aux institutionnels, aux infrastructures critiques et aux organisations de défense. Ses solutions permettent notamment de prévenir, de détecter, de traiter et de riposter aux cyberattaques de haut niveau. 

Airbus CyberSecurity se démarque par son expérience dans la lutte contre la cybercriminalité et ses nombreuses interventions à l’échelle internationale. Par ailleurs, ce spécialiste en sécurité est issu d’un groupe évoluant dans l’aéronautique, le spatial et la défense. Or, cette question est une priorité dans ces différents secteurs d’activité. Les clients bénéficieront donc de services de sécurité répondant aux exigences des militaires et de l’industrie aérospatiale. 

Source : T. Schneider / Shutterstock.com

Thales

Thales est mondialement connue pour son travail sur le programme GALILEO, le système de géolocalisation par satellite. Il s’agit ainsi d’une véritable référence pour les acteurs de la cybersécurité en France. En plus de l’ESA, le groupe fournit des solutions de sécurité pour l’armée et divers opérateurs vitaux pour l’État. Sur ce type de mission, son intervention couvre entre autres :

  • La cybersécurité ;
  • Les réseaux (résilients, par satellite, etc.) ;
  • Les radiocommunications ;
  • Les systèmes de défense ;
  • Les infrastructures vitales.

De plus, la prestation proposée englobe les équipements, les systèmes et l’ensemble de la logistique connexe. Thales collabore également avec les professionnels de tous secteurs pour lutter contre la cybercriminalité. Outre l’IT, les services fournis peuvent inclure les installations et les réseaux de communications sécurisés. Les entreprises disposeront donc d’une protection de niveau militaire contre les leurres, les brouillages, les usurpations, les sabotages, etc.

Safran

Safran est un partenaire privilégié en matière de sécurité informatique en entreprises. Le groupe s’illustre entre autres par sa réactivité et son efficacité sur le terrain. En cas de cyberattaque, il dépêche une équipe d’experts sur place pour mener une enquête approfondie sur l’incident. Ces spécialistes en sécurité analyseront les systèmes d’exploitation, les réseaux, les bases de données, la cryptographie, le cloud, etc. 

Les investigations permettront d’identifier l’origine de l’intrusion et de prendre les mesures les plus adaptées. Ainsi, la victime bénéficiera rapidement d’un meilleur dispositif de sécurité. Les intervenants peuvent aussi fournir des recommandations pour mettre à niveau l’architecture du système d’information de l’établissement. Des ressources dédiées seront proposées aux professionnels en attendant la rénovation de leurs installations. 

Orange Cyberdéfense

En 2014, Orange a rejoint les rangs des acteurs de la cybersécurité en France. Depuis, l’opérateur a réussi à s’imposer sur le marché de la sécurité numérique. Il revendique actuellement plus de 8 000 clients dans 160 pays. En 2019, OCD (Orange Cyberdéfense) a par ailleurs acquis la société néerlandaise SecureLink pour 515 millions d’euros. Cet achat lui permet de se préparer aux nouveaux défis en matière de sécurité IT. De plus, les cybermenaces se multiplient et deviennent plus complexes. 

Grâce à sa maison mère, OCD a accès à un immense réseau de spécialistes des technologies de l’information. Ces experts s’occupent notamment d’évaluer les failles et d’anticiper les attaques potentielles à travers un audit de sécurité informatique. D’autre part, ils identifient, développent et déploient les défenses correspondant au niveau des menaces pour les entreprises clientes. 

Capgemini

Capgemini propose une prestation complète englobant la cybersécurité et les risques numériques en entreprise. Cet acteur se définit notamment comme le meilleur allié des professionnels contre les menaces cybernétiques. De plus, il fournit une large gamme de services pour accélérer le renforcement du système de défense de ses partenaires. Le prestataire offre également un accompagnement personnalisé pour mener à bien cette cybertransformation en collaboration avec l’équipe IT interne. 

Le spécialiste en cybersécurité intervient aussi sur les systèmes interopérables ou les réseaux industriels. Sur ce type de mission, il commence par l’évaluation des risques et la définition des meilleures mesures à adopter. L’équipe choisit ensuite une architecture compartimentée et optimisée pour :

  • Rehausser la sécurité de l’infrastructure ;
  • Atténuer les risques ;
  • Gagner en efficacité ;
  • Faciliter la surveillance.

Enfin, la prestation englobe tous les dispositifs susceptibles d’exposer les données sensibles de l’entreprise (parc connecté, IoT, cloud, etc.).

Voir d'autres news