Spotify a annoncé avoir gagné environ 8 millions d’abonnés au cours des 3 derniers mois, soit une augmentation de 40% par rapport à l’année dernière. Il s’agit d’une croissance régulière pour l’entreprise, bien qu’elle ait encore du mal à réaliser des bénéfices.

Spotify un succès grandissant

Le service de streaming musical Spotify a annoncé qu’à la fin juin, il comptait 83 millions d’abonnés payants, un bond significatif par rapport aux 75 millions d’abonnés payants d’il y a trois mois.

En outre, la plate-forme a, en comptant les utilisateurs qui utilisent la version gratuite avec la publicité, environ 180 millions d’abonnés. Ce nombre fait de ce service le premier fournisseur de sa catégorie dans le monde. Son concurrent le plus proche est Apple Music, lancé il y a trois ans et son président, Tim Cook, a confirmé en mai que son service avait dépassé les 50 millions d’utilisateurs.

Cependant, la croissance de Spotify n’a pas généré de bénéfices pour l’entreprise. Spotify explique qu’il se concentre sur son expansion géographique et que ses résultats du deuxième trimestre sont le résultat du développement du service dans les marchés émergents comme l’Amérique latine ou l’Asie du Sud-Est.

Spotify a également connu un succès particulier dans les groupes familiaux grâce à ses offres, qui génèrent donc moins de marge que les abonnements individuels. Depuis sa création en 2005, la société suédoise a eu des difficultés à générer des bénéfices, comme ce trimestre où elle a perdu 90 millions d’euros ce trimestre.

Cela ne semble pas inquiéter le New York Stock Exchange, où ils sont optimistes quant au développement de l’entreprise. Après la publication de ces chiffres le 26 juillet, l’action Spotify a augmenté d’environ 2,5 % dans les premières transactions sur Wall Street. Un résultat positif par rapport à d’autres valeurs du marché, comme Facebook, qui a chuté de 19%, ce qui est surprenant.

Les News High Tech

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here