De plus en plus de personnes constatent à un moment donné qu’elles ne sont plus épanouies dans leur métier. Elles décident alors de changer de travail pour découvrir de nouveaux horizons. Que ce soit dans le but de réaliser un rêve auquel l’on tenait ou pour donner un nouveau départ à sa carrière, repenser son mode de vie professionnel peut changer toute une vie. Comment réussir ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur la reconversion professionnelle.

Reconversion professionnelle : quelles étapes ?

La reconversion professionnelle volontaire est une démarche très tendance qui résulte de l’envie de créer son propre emploi, de changer de métier ou de statut. C’est souvent l’occasion de devenir votre propre patron et être autonome financièrement.

Cela a longtemps été perçu comme étant une situation d’échec. Mais aujourd’hui, on considère la création d’entreprise comme une décision judicieuse lorsqu’elle est bien menée. Pour réussir, il est par exemple possible de créer sa société avec Legalstart afin d’obtenir notamment de nombreuses informations sur la création et la modification d’entreprise et tout l’aspect juridique pour éviter certains écueils. Des experts juridiques vous aident à réaliser l’ensemble de vos démarches juridiques. Un atout non négligeable !

Ceux qui choisissent avec succès cette option ont une vie professionnelle adaptée à leurs aspirations. La bonne nouvelle, c’est que peu importe votre âge et votre situation, il est toujours possible de réussir une reconversion professionnelle, si vous avez le courage de franchir le pas.

Les études montrent qu’en 2017, 28 % de professionnels ont décidé de réaliser leur reconversion et 85 % de Français sont favorables à une telle démarche.

création entreprise accompagnement structure

Quand faut-il considérer une réorientation professionnelle et l’entrepreneuriat ?

La décision de se réorienter professionnellement peut être la conséquence d’un ou de plusieurs des facteurs suivants :

  • la perte de motivation dans le métier exercé ;
  • l’absence d’une perspective d’évolution professionnelle ;
  • le salaire qui est insuffisant ;
  • la difficulté de trouver du travail dans un secteur d’activité ;
  • la recherche d’indépendance, de liberté et d’autonomie financière.

La reconversion professionnelle peut également être un choix personnel motivé par une ambiance de travail délétère. Une telle situation a tendance à bouleverser toute votre vie et à vous garder dans un climat malsain.

Travailler par contrat à durée déterminée ou par intérim peut aussi devenir déplaisant à la longue. De plus, l’avènement de nouvelles technologies fait émerger de nouveaux métiers très en vogue, rémunérateurs et passionnants. Avec tout cela, la création de votre propre société ou d’une activité en micro-entreprise sont de très bonnes options.

N’attendez donc pas de toucher complètement le fond avant d’envisager une reconversion professionnelle. Mais, peu importe les raisons qui vous motivent, il est nécessaire d’être méthodique pour ne pas essuyer un échec.

Création d’entreprise : se réorienter, comment faire ?

Se lancer dans une reconversion professionnelle, c’est partir à l’aventure. C’est accepter de lâcher prise, de quitter votre zone de confort et aller vers de nouveaux horizons. Cette démarche s’accomplit en plusieurs étapes qu’il ne faut absolument pas sauter.

Se poser les bonnes questions et faire un bilan de compétences

C’est le moment pour vous de faire le point sur les secteurs que vous aimez et ceux que vous n’aimez pas. Faites le bilan de vos qualités, vos compétences, vos diplômes, votre sensibilité pour un domaine donné ou un autre.

Cette étape vous aidera à mieux vous projeter dans l’avenir et à définir des pistes de reconversion professionnelle précises qui conviennent à votre façon de voir les choses.

À la fin de cette démarche cruciale, vous pourrez décider de commencer une activité commerciale ou une activité de service. Les activités commerciales peuvent être dans le secteur immobilier ou la vente de produits divers en ligne ou dans une boutique physique. Les prestations de service peuvent être le coaching, le secrétariat, l’assistance virtuelle…

Faites une étude du marché

Après l’étape précédente, il faut maintenant effectuer une étude de marché détaillée. Pour cela :

  • cherchez des statistiques gouvernementales (nationales, mais aussi locales si possible) sur le secteur choisi ;
  • cherchez des informations pratiques (revenus, état du marché, contraintes, type de clientèle, innovations dans le domaine) auprès des professionnels du secteur ;
  • analysez la concurrence pour découvrir vos perspectives d’avenir dans ce domaine.

En dehors d’une étude de marché, il sera judicieux de suivre une formation parallèlement à votre travail actuel. Les cours du soir et les cours en ligne peuvent vous aider sur ce plan. De plus, n’hésitez pas à vous offrir des stages dans des entreprises ou auprès de professionnels qui ont une activité rentable dans le domaine.

Ainsi, vous vous offrez une immersion pratique qui vous montrera les vraies réalités du marché que vous ne connaîtrez pas autrement. À la fin de ce processus, vous saurez si votre projet est viable et rentable. Vous pourrez aussi mesurer de façon pragmatique les risques financiers de votre reconversion professionnelle.

Le choix du statut juridique

Il faut maintenant choisir le statut juridique qui vous convient le mieux. Certains choisissent :

  • le portage salarial (permet de mener une activité indépendante tout en conservant son statut de salarié) ;
  • l’auto-entrepreneuriat (très accessible et permet de tester une activité donnée sans prendre trop de risques financiers) ;
  • la création d’une entreprise en franchise ;
  • la création d’une entreprise avec un ou plusieurs associés (une option intéressante pour des projets d’une grande envergure).

Projet de création d’entreprise : quels sont les obstacles possibles ?

Parmi les obstacles les plus fréquents que rencontre une personne à une reconversion professionnelle, il y a principalement le candidat lui-même et son entourage.

Oui, vous pouvez être votre propre pierre d’achoppement ! En effet, vos préjugés, le sentiment que vous ne valez rien, le manque de confiance en soi et l’impossibilité de surmonter vos craintes sont vos premiers ennemis.

Ils peuvent vous amener à vous lancer dans un projet mal préparé ou à simplement procrastiner et ne jamais faire le premier pas. De plus, certains, par manque d’endurance, ou parce qu’ils avaient au départ des attentes irréalistes, se décourageront dès les premières difficultés. Combattez donc vos mauvaises pensées, surmontez vos craintes et devenez une meilleure version de vous-même pour réussir.

Votre entourage a également une part importante à jouer dans votre réussite. Il peut avoir du mal à accepter votre projet. Certains proches peuvent essayer de vous décourager sans raison objective. Vous devrez donc avoir des convictions solides pour que l’on ne vous pousse pas à abandonner votre projet. Suivre les étapes indiquées ci-dessus vous aidera sur ce plan.

Que retenir ? Changer de métier est une opportunité pour créer une entreprise et avoir une vie professionnelle aboutie. En faisant preuve de motivation, et en étant méthodique, avec un projet bien pensé, vous avez de grandes chances de réussir. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des experts pour la gestion de l’aspect juridique de votre projet.

Voir d'autres news