Travailler en hauteur sur un chantier nécessite obligatoirement la mise en place et l’installation de protections collectives et individuelles, comme la ligne de vie. Elle assure la sécurité des employés et limite les risques d’accident du travail. Cette solution permet aussi d’éviter les chutes sur le lieu de travail. Mais comment la ligne de vie peut-elle sauver des vies ? La réponse dans cet article.

Qu’est-ce que la ligne de vie ?

La ligne de vie compte parmi les équipements de protection nécessaires sur un chantier en hauteur. C’est un dispositif de sécurité obligatoire permettant de s’accrocher et d’éviter les chutes. Elle comporte :

  • un câble en acier inoxydable
  • plusieurs points d’ancrage intermédiaires et d’extrémité
  • des absorbeurs d’énergie
  • des dispositifs de passage

Rendez-vous sur le site https://www.vertic.fr/produits/lignes-de-vie-horizontales/ pour trouver des solutions de sécurité et antichute efficaces parfaitement adaptées aux besoins des professionnels du bâtiment : protection collective, lignes de vie horizontales, inclinées, verticales, supports et ancrages, équipements de protection individuelle EPI… En règle générale, les accessoires suivants viennent compléter une ligne de vie :

  • harnais de sécurité
  • longes
  • sangles
  • enrouleurs

Comment la ligne de vie assure-t-elle la sécurité des travailleurs pour les tâches en hauteur ?

Vous avez l’habitude de travailler en hauteur ? Vous dirigez une équipe d’artisans ou d’ouvriers ? La ligne de vie permet de protéger efficacement vos collaborateurs. Elle comprend un câble d’assurage en acier fixé à de nombreux accrochages qui les retiennent et les empêchent de tomber. Les points d’ancrage intermédiaires, eux, assurent la circulation des opérateurs à l’aide des dispositifs de passage.

En ce qui concerne les absorbeurs d’énergie, ils limitent les chocs en cas de chute. Un mousqueton ou un coulisseau autobloquant assure la liaison avec l’utilisateur pour une sécurité optimale.

Quels sont les différents types de lignes de vie ?

On distingue :

  • les lignes de vie horizontales
  • les lignes de vie verticales

Une inclinaison variant de 0 à 15 °C caractérise la ligne de vie horizontale, tandis que la ligne de vie verticale sécurise des structures verticales, comme les échelles, les pylônes et les éoliennes. Chaque type de ligne de vie possède ses spécificités, permettant ainsi aux utilisateurs de travailler en toute sécurité.

La ligne de vie horizontale Altiligne

Un chariot et des supports spécifiques permettent aux utilisateurs de circuler sur toute la ligne de vie sans entrave ni décrochage. Le chariot assure une connexion ou une liaison tout le long du câble.

La ligne de vie à câble Batiligne

Elle permet des déplacements fluides en toute sécurité sans se décrocher. Elle comporte un mousqueton qui facilite la connexion en tout point du câble et évite les chutes. Elle comprend également un témoin de chute et de tension pour une sécurité optimale.

La ligne de vie horizontale Altirail

Ce système rigide constitue une solution efficace même pour les faibles hauteurs de chute. De type modulaire, elle s’adapte à toutes les structures.

La ligne verticale sur rail

Elle comprend un seul rail et permet des déplacements fluides sans se décrocher sur des hauteurs importantes.

La ligne de vie inclinée

Elle assure une circulation fluide sans décrochage sur une structure verticale, horizontale ou inclinée. Elle possède un chariot bloquant bidirectionnel qui s’active selon la volonté de l’utilisateur.

Voir d'autres news