Vous vous intéressez aux caractéristiques des bras de mesure ? Ces équipements employés dans le domaine de la métrologie permettent d’éliminer les inefficacités du processus de fabrication, qu’il s’agisse de contrôle unitaire ou de mesure en série. Découvrons leurs principaux atouts et les conditions dans lesquelles ils sont mobilisés.

Qu’est-ce qu’un bras de mesure ?

Un bras de mesure est l’appellation courante d’une machine de mesure tridimensionnelle portable. Il sert principalement à l’inspection de pièces dans les ateliers et les salles de métrologie. Il constitue une alternative pratique aux machines de mesures tridimensionnelles fixes et répond aux exigences de contrôle qualité de plus en plus rigoureuses sur les lignes de production des fabricants. Gabarits, ensembles, outils de production, produits finis en usine… tous peuvent faire l’objet d’un contrôle d’une extrême précision.

Quand utiliser un bras de mesure ?

Le contrôle de la production

Le bras de mesure constitue un outil de contrôle de pièces de tailles diverses et variées. Il s’agit de s’assurer que la pièce fabriquée est bien conforme aux attentes du client. Ces instruments sont susceptibles de fonctionner avec contact ou sans contact, au moyen d’un scanner. Des professionnels ont recours à cette solution pour le contrôle sur chaîne et la mesure précise sur machine-outil. Des industriels en tirent également profit pour des activités de réception et contrôle qualité. C’est un instrument qui trouve son utilité à différents stades de la vie d’un produit, en somme. Une machine de mesure tridimensionnelle mobile peut être entre autres mobilisée pour évaluer la conformité de modèles 3D par rapport aux pièces d’origine, pour une certification d’outillage ou encore pour des considérations d’alignement.

Utile pour la rétro-conception

Les spécialistes de la rétro-ingénierie se servent aussi du bras de mesure pour numériser des pièces existantes, quelle que soit leur forme. Nous songeons par exemple à l’étude de cylindres, de plans ou de sphères. En faisant appel à ce type d’instrument, ils bénéficient d’un gain de temps significatif grâce à l’accélération de la mise en station et de la préparation des objets. Par ailleurs, ces outils sophistiqués répondent aux besoins toujours plus importants des services de recherche/développement et des bureaux d’étude.

Les domaines d’application

Vous vous demandez quels types d’entreprises se servent des machines de mesure tridimensionnelles ? Ce sont tout d’abord les laboratoires qui doivent réaliser la mesure 3D d’implants dentaires et d’autres acteurs du milieu médical qui contrôle avec précision la taille des dispositifs médicaux. Sont ensuite concernés les professionnels de l’horlogerie pour la mesure tridimensionnelle sans contact et palpage d’une multitude de composants mécaniques d’une montre. Dans le domaine de l’automobile, ces instruments donnent satisfaction aux personnes en charge du contrôle dimensionnel d’éléments du tableau de bord, de composants de sécurité ou encore de pièces moteurs. N’occultons pas les fabricants d’électronique qui en tirent notamment parti pour l’inspection de circuits imprimés souples. En résumé, il s’agit d’équipements ayant la capacité de contenter les professionnels de nombreux domaines d’applications.

Les avantages de ces instruments de mesure de précision

Le bras de mesure est facile à prendre en main

Les machines de mesure tridimensionnelles portables que l’on trouve aujourd’hui sont caractérisées par leur simplicité d’utilisation. L’inspection des pièces ne présente aucune difficulté, l’opération s’apparente à l’utilisation d’un rouleau de peinture que l’on applique sur un mur, on peut également comparer le procédé à la prise en main d’une souris informatique, l’opérateur se focalisant seulement sur la prise de points. Le bras de mesure a l’avantage de fonctionner instantanément, il n’y a pas de temps de chauffe.

Une solidité et une grande répétabilité

Ensuite, il s’agit de machines qui s’illustrent par leur robustesse. Un aspect qui n’est pas anodin au regard de l’investissement que vous devez consentir, et de surcroît une caractéristique fondamentale sachant que ce sont des instruments susceptibles d’être déplacés au quotidien et manipulés par divers utilisateurs. Un bras de mesure de qualité tel qu’on en trouve aujourd’hui bénéficie d’une grosse densité de points et se distingue par une grande répétabilité, un facteur crucial pour ses utilisateurs.

Lorsqu’un même opérateur utilise un équipement de mesure conventionnel, une mesure similaire faite à intervalles réguliers aboutit à des résultats différents : ce n’est pas le cas avec le bras de mesure, tous les calculs ont l’avantage d’être assistés par ordinateur. Associé avec une tête laser située à son extrémité, le bras a la faculté d’effectuer indifféremment des mesures avec ou sans contact.

Des équipements adaptés à la plupart des environnements de travail

Pour autant, son pilotage ne requiert pas le suivi d’une formation longue et fastidieuse, encore moins l’intervention systématique d’un spécialiste. Quelques heures de formations suffisent pour prendre en main cet outil sophistiqué et le mettre à contribution.

Il n’est pas rare que des personnes qui ont fait l’objet d’une courte formation à l’utilisation d’un bras de mesure transmettent à leur tour leurs compétences à leurs collaborateurs. Cette accessibilité concerne aussi le logiciel de mesure associé au bras, un outil intuitif qui donne entre autres la possibilité aux utilisateurs de visualiser avec clarté toutes les entités palpées. De plus, la concurrence qui règne entre les fabricants de ces machines se fait incontestablement au profit des clients. En effet, elle les pousse à mettre au point des modèles toujours plus performants, d’une part qui réduisent les délais de numérisation sans affecter la précision, d’autre part qui s’adaptent à l’essentiel des environnements de travail même dans des conditions contrastées.

Est-il risqué de faire fonctionner un bras de mesure ?

Si c’est une pièce lourde et/ou encombrante que vous avez la charge d’évaluer, le bras articulé portable vous affranchit de solliciter un équipier ou de la déplacer par vos propres moyens. Quid des considérations de sécurité ? Rassurez-vous, le frein électro-magnétique constitue une protection qui prévient les chutes accidentelles du bras. Dans le cas d’une prise de mesure dans un environnement de travail dépourvu d’espace libre, il est aussi possible d’activer manuellement le frein pour limiter les risques.

Peu de limites

On peut signaler que la machine de mesure tridimensionnelle n’est pas la solution ultime lorsqu’on doit contrôler sur une chaîne (ou dans d’autres circonstances) des éléments de très petite taille, par exemple des composants électroniques dont les dimensions sont inférieures à 10 x 10 x 10 mm. Enfin, il est bon de rappeler qu’un bras de mesure peut prétendre à des incertitudes de mesures de l’ordre de quelques microns.

Voir d'autres news