Débits Asymétriques vs Débits Symétriques, c’est quoi la différence ?

À l’époque du haut débit, les particuliers étaient généralement orientés vers l’ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line). Les fournisseurs d’accès évoquaient surtout la question de la symétrie du débit face aux professionnels et institutionnels. Avec la fibre, les FAI semblent plus disposés à démocratiser la bande passante symétrique. Quelle est la différence entre débit symétrique et asymétrique ? Explications.

Débit symétrique vs débit asymétrique, c’est quoi ?

À la base, une box internet n’est pas un simple récepteur comme une radio, une télévision, voire un décodeur TV. Le dernier exemple peut même être inadéquat en considérant les modèles connectés à une plateforme en ligne. Quoi qu’il en soit, la connexion internet implique des échanges entre l’utilisateur et les serveurs distants. Vous pouvez, soit recevoir (télécharger), soit envoyer (téléverser) des données

Le débit descendant correspond à la vitesse de réception de données sur votre PC ou autre terminal connecté. Il s’agit de votre débit de téléchargement (download). Ce flux entrant concerne la navigation sur le web, le streaming, la TV via internet, etc. En revanche, le débit ascendant renvoie à la vitesse d’envoi d’informations depuis vos appareils. Il est associé à l’expédition de mails et au téléversement (upload). 

Avec un débit asymétrique, vous n’aurez pas les mêmes performances en upload et en download. Dans ce cas, les fournisseurs d’accès internet offrent le plus souvent un débit descendant plus élevé. Ce type de connexion convient néanmoins à l’usage passif des ménages (streaming, IP TV, navigation, météo, etc.). À l’inverse, un débit symétrique affiche une vitesse identique en download et en upload. 

Comment différencier des débits symétriques et des débits asymétriques ?

La solution la plus simple consiste à demander directement à votre FAI (fournisseur d’accès à internet) avant la souscription. Cela dit, les offres asymétriques sont faciles à reconnaître avec leurs deux débits. La valeur la plus élevée représentera le débit descendant. La vitesse en download est toutefois le premier argument de vente des fournisseurs d’accès. Ainsi, elle est souvent mise en avant, surtout avec l’ADSL.

Vous pouvez aussi vérifier le public cible pour différencier les débits asymétriques et symétriques. Les FAI proposent traditionnellement des connexions asymétriques aux particuliers. Ils partent du principe selon lequel les ménages utilisent surtout internet pour consommer du contenu. Effectivement, cette situation est assez courante. Cette tendance explique d’ailleurs la forte promotion de l’ADSL auprès du grand public. 

Aujourd’hui, les FAI conservent la même logique pour segmenter les consommateurs de l’offre FTTH. Ce sigle est utilisé pour la fibre optique de bout en bout jusqu’aux logements (Fiber To The Home). En somme, vous avez de fortes chances d’obtenir un débit asymétrique sur une formule destinée aux particuliers. Il est par ailleurs préférable de vérifier ce paramètre, même sur les offres pour les entreprises

Comment différencier des débits symétriques et des débits asymétriques ?
Source kozhedub_nc / Shutterstock

Quand les débits symétriques sont-ils nécessaires pour votre entreprise ?

Votre entreprise a besoin de débits symétriques, si votre équipe est particulièrement active en ligne. Les utilisateurs auront ainsi tendance à envoyer autant de données qu’ils n’en reçoivent. Dès lors, un modem à débit asymétrique ne peut plus couvrir vos besoins. Concrètement, privilégiez les connexions symétriques, si : 

  • Vous utilisez régulièrement des outils de collaboration en ligne ;
  • Vous avez souvent recours aux outils, services et stockages cloud ;
  • Vos collaborateurs sont souvent en déplacement ou en télétravail ;
  • Vous devez garder le contact avec des partenaires ou des fournisseurs ;
  • Vous envisagez d’accélérer la croissance de votre activité.

Ces différents cas de figure requièrent un bon débit, que ce soit en download ou en upload. De plus, une bande passante symétrique permet d’effectuer des échanges en temps réel par messagerie, VoIP, visioconférence… Vous devriez également basculer vers l’offre symétrique, si votre débit montant affecte votre réactivité et votre productivité. 

Les avantages et inconvénients

En général, les connexions asymétriques sont plus abordables par rapport à leurs versions symétriques. C’est notamment le cas avec l’ADSL et le SDSL. Il s’agit d’un véritable atout pour les profils passifs. En effet, ils sollicitent davantage la partie download que le flux montant. Un upload faible n’affecte donc pas leur quotidien. 

Toutefois, une bande passante asymétrique complique la mise en place de backups en ligne et l’utilisation de services cloud. Vous aurez par ailleurs des difficultés à envoyer des fichiers volumineux depuis votre terminal connecté. Pourtant, une telle opération est parfois nécessaire dans votre vie personnelle ou professionnelle. 

Vous ne rencontrerez pas ces désagréments en optant pour une connexion à débit symétrique. De plus, l’offre est désormais plus accessible grâce à la démocratisation de la fibre optique, du télétravail et du cloud. Seulement, il faudra bien choisir votre type de câble Ethernet pour éviter les goulots d’étranglement sur le réseau local. 

Image de couverture JeDo_Foto/ Shutterstock

Nos articles