Comment installer sa box internet ?

Grâce aux box, vous pouvez désormais installer une connexion internet aisément par rapport aux vieux modems 56k. Ces derniers ont notamment marqué les esprits par leur son caractéristique, leur complexité technique et leur lenteur mythique. Aujourd’hui, les utilisateurs bénéficient d’une connexion plus rapide et de matériels accessibles au grand public. Il suffit d’être minutieux pour réussir l’installation.

Comment installer une box ADSL ?

Vous n’avez pas besoin de connaissances techniques particulières pour installer une box internet. Vous devez seulement manipuler le matériel avec précaution et faire preuve de minutie. Dans l’ensemble, les branchements à effectuer sont assez similaires indépendamment du FAI (fournisseur d’accès internet). Les modèles sont aussi dotés de ports semblables. Seul leur nombre peut éventuellement varier. 

D’autre part, chaque modem est généralement fourni avec un manuel d’utilisateur détaillé. Il comporte notamment une liste exhaustive des équipements et des câbles inclus dans le pack d’installation. Le mode d’emploi précise par ailleurs les différents branchements nécessaires pour pouvoir se connecter à internet. Ainsi, vous devriez réussir l’opération en suivant les instructions. 

Si vous avez égaré ou endommagé ce guide, vous pourrez toujours trouver de l’aide en ligne. Les FAI proposent souvent des versions PDF téléchargeables de manuels et de brochures sur leur site web. Vous pouvez aussi vous tourner vers le fabricant de la box, si l’appareil possède des signes distinctifs. En dernier recours, contactez l’assistance technique de votre fournisseur d’accès. 

Contenu du pack d’installation d’une box

Dès la réception du colis, il est important de vérifier le contenu du pack d’installation. Vous pourrez ainsi contrôler l’intégrité des équipements et notifier les éventuels manques à votre FAI. Vos cartons sont supposés contenir au moins :

  • Une box internet ;
  • Un filtre ADSL ;
  • Un câble pour l’alimentation au secteur ;
  • Un câble Ethernet ou RJ45 pour une connexion filaire au modem ;
  • Un câble DSL ou RJ 11 pour relier la box au filtre ADSL ;
  • Un adaptateur téléphonique.

Cette liste de matériels constitue le pack de base d’une connexion ADSL. Elle peut être utile pour compléter l’ensemble, si vous possédez uniquement une box. Selon l’offre, le pack peut également contenir une télécommande et un décodeur TV. Vous êtes prêts à procéder à l’installation, si vous disposez de tous les équipements cités. 

Source Hadrian / Shutterstock

Installation et connexion de la box

Vous devrez passer par plusieurs étapes essentielles pour installer et connecter une box au réseau ADSL. À titre de rappel, cette technologie utilise la ligne téléphonique pour le transfert de données. L’objectif de l’opération consiste donc à raccorder le modem aux fils de cuivre du téléphone fixe. Pour ce faire, il faudra entre autres :

  • Brancher votre box directement sur le secteur ;
  • Relier le port DSL à la prise téléphonique ;
  • Utiliser une connexion filaire pour faciliter le paramétrage ;
  • Allumer le modem ;
  • Configurer et lancer la connexion internet.

Concrètement, vous n’aurez aucune difficulté à reconnaître le câble d’alimentation de la box. Il est, en revanche, moins évident de différencier le type câble Ethernet et le RJ11 pour les néophytes. Néanmoins, les embouts aident parfois à distinguer ces types de connexion. 

Les branchements seront par ailleurs simplifiés, si votre ligne fixe utilise une prise RJ11 ou RJ45. En effet, vous pourrez directement lier le câble ADSL à la ligne téléphonique. Il suffit ensuite de raccorder l’autre embout au port DSL du modem. Avec une prise gigogne, vous aurez besoin d’utiliser le filtre ADSL livré avec la box. 

Attention à la position de la box dans votre logement

Vous devez accorder une attention particulière à l’emplacement de votre modem. Il est notamment recommandé de placer votre box dans une pièce au centre de votre lieu de vie. Ainsi, le réseau Wifi sera accessible uniformément et partout dans la maison. Tous vos objets connectés pourront donc accéder à internet sans soucis. 

Dans le cas contraire, vous risquez de rencontrer des problèmes liés à la différence de répartition du signal dans votre logement. Certains appareils peuvent même avoir des difficultés à détecter le Wifi et à accéder au réseau local. Ces désagréments sont néanmoins évitables avec des zones centrales et propices à la diffusion d’ondes. 

Wifi ou câble Ethernet pour avoir internet dans le logement ?

Le choix entre Wifi et câble Ethernet dépend essentiellement du nombre d’utilisateurs connectés dans votre logement. Ce raisonnement s’applique aux personnes et aux appareils susceptibles d’utiliser la connexion internet. Si vous êtes seul, l’option filaire est assez intéressante. Elle permet en effet de bénéficier d’un débit stable et rapide. 

Par ailleurs, l’usage d’un câble permet d’empêcher tout accès non autorisé au réseau local sans fil. Vous vous préservez ainsi des pirates et des éventuels voisins profitant du Wifi à votre insu. Cela dit, le modem est muni d’un dispositif de sécurité efficace contre ce type de menace. Vous devez seulement choisir des mots de passe forts. 

Le Wifi est plus pratique, si vous êtes équipés d’un ordinateur de bureau, d’un PC portable, de tablettes, de smartphones… Avec un réseau sans fil, vous pourrez bénéficier de tout le potentiel de cet écosystème. Servez-vous de la clé WEP inscrite au dos de la box, lors de la première connexion. Vous pourrez ensuite personnaliser les paramètres de sécurité. 

Confier l’installation de sa box à un prestataire

L’installation d’une box ADSL est relativement simple. Elle requiert cependant de l’attention et du temps. En cas de problèmes de disponibilité, n’hésitez pas à confier l’opération à un prestataire ! De plus, les professionnels prévoient des offres pour ce type d’interventions. Il suffit de choisir un interlocuteur dans votre ville ou sur le web. 

En revanche, vous n’aurez pas besoin de contacter un technicien pour installer la connexion, en cas d’éligibilité à la fibre. Les sites des FAI proposent d’ailleurs des dossiers complets pour vous expliquer comment fonctionne la fibre optique. Des tests d’éligibilité sont également accessibles sur ces plateformes spécialisées. 

Si vous êtes éligible, vous pourrez souscrire une offre THD (très haut débit). Il peut parfois être nécessaire de vérifier auprès de plusieurs acteurs avant de passer le test. En effet, les FAI ne déploient pas le réseau au même rythme en raison de contraintes techniques et organisationnelles. Néanmoins, ils envoient toujours des installateurs pour s’occuper du raccordement des foyers éligibles à la fibre.

Image de couverture mansong suttakarn/ Shutterstock

Nos articles