La sécurité est au cœur de la préoccupation de notre société moderne. L’époque où la vidéosurveillance était un outil exclusivement destiné aux entreprises et aux commerces est d’ores et déjà révolue. Aujourd’hui, de plus en plus de particuliers s’offrent le luxe d’avoir un système de surveillance à domicile. Comment la vidéosurveillance fonctionne-t-elle et quel équipement choisir parmi les différentes technologies proposées sur le marché ? Zoom sur le sujet.

La vidéosurveillance, en quoi cela consiste-t-il ?

Tout simplement, la vidéosurveillance est un outil technologique permettant d’assurer la sécurité d’un lieu public ou privé grâce à un outil vidéo. Cela est possible grâce à une ou plusieurs caméras qui transmettent les images qu’elles enregistrent à un enregistreur.

Des entreprises spécialisées offrent une large gamme d’équipements. Ce n’est pas tout ! Les sociétés expertes en sécurité proposent aussi l’installation d’ un kit de vidéosurveillance clé en main pour particuliers et professionnels afin de garantir la sûreté de vos biens ou de votre logement.

La vidéosurveillance amène aujourd’hui à l’utilisation de deux types de caméras :

  • la caméra analogique,
  • la caméra IP.

Caméra analogique ou caméra IP : laquelle choisir ?

La caméra analogique et la caméra IP diffèrent en trois points :

  • la technologie utilisée,
  • la résolution d’image,
  • la durabilité.

système de vidéosurveillance

La technologie

La caméra analogique se veut être une pionnière en matière de vidéosurveillance. Elle a été créée alors que les images n’étaient pas encore numérisées.

Ce modèle fait intervenir un réseau de câblages basiques qui transmet des images à un enregistreur. La résolution de ces images dépend essentiellement du nombre de lignes TV. Elles peuvent alors être visualisées sur un téléviseur.

La caméra IP, quant à elle, est apparue plus tard, à l’heure où les images numériques et internet ont révolutionné le monde du high-tech. Le terme IP fait référence à Internet Protocol. Autrement dit, la caméra IP transmet des images à un enregistreur ou à un serveur via un réseau internet. On parle également de POE qui signifie Power Over Ethernet. Cette technologie allie données web et circuit électrique. Grâce à un encodeur, la caméra IP numérise les images qui, via un serveur, sont diffusées sur le réseau existant.

La résolution d’image

La caméra analogique offre une qualité d’image allant d’une résolution standard à une très haute définition. Exprimée en nombre de pixels, la résolution maximale est de 704 x 480 pixels.

La caméra IP doit être couplée à un enregistreur adéquat afin d’obtenir une qualité d’image optimum. Les images transmises à l’enregistreur ont une résolution allant du HD 720p (1280 x 720 pixels) au 4K (3840 x 2160 pixels).

La durabilité

Compte tenu des technologies employées pour votre sécurité, il est tout à fait normal que la durabilité de ces deux modèles de caméra varie considérablement.

Du côté de la technologie IP, la numérisation des images continue son avancée, donnant naissance à des kits de vidéosurveillance de plus en plus performants. Les caméras analogiques, quant à elles, se déclinent en plusieurs tailles et formes pour s’adapter à toutes les demandes. Cependant, elles ont du mal à tenir le rythme face aux avantages qu’offrent les caméras IP.

Malgré cela, de nouvelles technologies de vidéosurveillance se développent pour permettre aux caméras analogiques de se rapprocher de la qualité d’image des caméras IP.

Voir d'autres news