Management de transition : les DAF sont les profils les plus plébiscités

Le management de transition est un marché très dynamique et en pleine expansion. On doit cela à un contexte économique favorable pour l’ensemble des entreprises. De plus, on constate en 2019 que ce sont les interventions des directeurs administratifs et financiers qui sont les plus demandées. Voyons de plus près en quoi consiste le management de transition, pourquoi il peut être favorable aux entreprises et comment les DAF perçoivent ce métier.

Le management de transition : une opportunité pour les entreprises

On remarque sur ces deux dernières années que le management de transition est devenu une pratique plus régulière dans le domaine des entreprises. Cette tendance s’est confirmée lors du premier trimestre 2019. En effet, les DAF ont su sortir du lot et on observe une plus forte proportion d’intervention de managers de transition, dans le secteur financier.

On voit naître de plus en plus de plateformes comme Managers Factory qui proposent de mettre en relation des professionnels expérimentés et des entreprises. Ainsi, lorsqu’une entreprise a besoin d’intervenant provisoire, pour gérer les finances ou la direction de la société, par exemple, elle peut faire appel à des personnes qualifiées. De plus, ce système permet d’amorcer un projet de transformation au sein d’une société, grâce aux spécificités de l’intervenant. Ainsi, une entreprise peut faire appel à un manager de transition qui pourra répondre aux différents enjeux et réaliser des projets, tels que la croissance de l’entreprise, l’internationalisation, la gestion de crise, ou le remplacement provisoire d’un employé.

Comment les DAF perçoivent-ils le management de transition ?

Lors d’une étude réalisée en 2019, par Michael Page et la DFCG, ayant pour thème « directions financières : quelles perspectives quand les métiers changent ? », 43 % des dirigeants financiers ont affirmé que le management de transition est le futur du métier. En outre, 78 % pensent que les différentes missions sont des valeurs ajoutées. Pourtant, seulement 12 % d’entre eux acceptent d’intervenir comme manager de transition, malgré une vision globale positive du métier.

Quel avenir pour le management de transition ?

Le management de transition représente une réelle opportunité pour les directeurs administratifs et financiers qui veulent renforcer leurs compétences et leur expertise, tout en se confrontant à des nouveaux secteurs d’activité. Ils pourront ainsi travailler sur leurs capacités à s’adapter et à s’intégrer. La diversité des missions attire surtout les Millénials qui savent être flexibles, stratégiques et qui souhaitent avoir un salaire à la hauteur des responsabilités qu’elles impliquent.

Voir d'autres news