L’audit de sécurité informatique : en quoi est-elle nécessaire ?

Vous possédez une entreprise qui a souvent recours au numérique et à Internet pour traiter des données ? Vous vous servez d’un Intranet et archivez vos documents électroniquement en interne ? L’audit de sécurité informatique est une évaluation cruciale pour la sécurisation de votre système. Cet article vise à vous familiariser avec cette démarche, les avantages qu’elle apporte et son déroulement général. 

Qu’est-ce qu’un audit de sécurité informatique ?

Comme tout audit, il s’agit d’une inspection de la régularité et de l’intégrité d’un domaine existant dans l’entreprise. Dans ce cas-ci, l’intérêt se porte sur le réseau informatique. Il s’agit entre autres des logiciels, du matériel et du stockage des informations. Cette démarche s’intéresse aussi à la politique de l’entreprise dans ce domaine ou encore l’évaluation des systèmes de sauvegarde. C’est une action qui veut prévenir la survenance de cas d’intrusion et de perte de données.

L’audit de sécurité informatique est une analyse intégrale d’un réseau informatique. C’est un travail préparatoire en vue d’y renforcer la cybersécurité. En principe, il est lancé périodiquement, ce qui assure à l’entreprise un système respectant les réglementations sécuritaires en vigueur. 

Si, généralement, les entreprises sont les principales visées, tous les types d’organisations sont concernés. À partir du moment où votre gestion dépend d’outils informatiques, il est préférable de programmer un audit. Cela vous assurera une certaine sérénité pour vos projets à venir qui concernent le digital.

Qu’est-ce qu’un audit de sécurité informatique ?
Source : shutterstock.com

Pourquoi faire un audit de sécurité informatique dans votre entreprise ? 

Vous êtes tenu de renforcer la sécurité informatique de votre entreprise afin d’assurer une productivité à toutes les échelles. Par exemple, un réseau informatique fluide assure une rapidité du transfert des informations. De même, posséder de bons pare-feux éliminent les risques de failles du fait d’éventuels piratages. En outre, ces éléments vous permettront d’améliorer la qualité des services que vous proposez à votre clientèle. 

Que vous soyez une entreprise émergente ou déjà expérimentée, vous devez effectuer des mises à jour régulières de votre système. Faire un audit de sécurité informatique permet de corriger les obsolescences en les détectant en amont. Les experts en charge de l’évaluation pourront également conseiller l’entreprise. Cela vise notamment le choix d’équipements plus rentables par rapport aux besoins de la société.

Concernant la gestion des données, cette démarche est essentielle pour établir correctement votre politique relative à leur accès. En effet, la question de la confidentialité est au centre de toutes les préoccupations. Si votre secteur d’activité traite des dossiers confidentiels, cela constitue un impératif. Vous devez en effet vous prémunir de tout incident qui pourrait mettre en danger vos données. Cela concerne aussi bien les risques internes (erreur d’accès, mauvais usage, etc.) qu’externes (espionnage, virus, etc.). 

Comment cela se déroule ? 

L’audit comporte deux phases : la partie technique et la partie organisationnelle. Cependant, il est possible pour l’entité auditée de ne choisir que l’une d’elles. Afin de partir sur des bases claires, les parties se réunissent pour définir le cahier de charges de l’auditeur. Selon les objectifs de la société, l’entité responsable de l’audit de sécurité informatique va exécuter : 

  • Une mission de contrôle, relevant simplement les points faibles et exprimant des suggestions ; 
  • Une mission de contrôle couplée à des travaux d’installation d’un système plus performant.
Comment cela se déroule ? 
Source : shutterstock.com

Globalement, il se subdivise en plusieurs étapes pour scanner efficacement chaque volet informatique de l’entreprise. Cela consiste notamment à parcourir : 

  • Le système d’exploitation utilisé ;
  • Les configurations qui entourent le fonctionnement du réseau ;
  • La suppression de potentielles menaces, c’est-à-dire les malwares et les virus parasitant les flux.

À l’issue de ces différentes études, un rapport complet est fourni à l’entreprise. Il regroupe les constatations suivantes :

  • Les failles observées concernant le système ;
  • Les solutions techniques pour résoudre les problèmes récurrents.

Les auditeurs peuvent aussi former chaque utilisateur à la manipulation du matériel et des logiciels. Cela prévient les futures erreurs pouvant produire un impact sur l’ensemble de la structure. Si chacun sait gérer ses tâches, c’est le gage d’une harmonisation du travail au sein de l’entreprise. 

Ces audits sont obligatoirement dirigés par des ingénieurs déjà bien aguerris. Les lignes directrices sont prévues par la législation en vigueur. La portée de ces évaluations est relative dans le temps, d’où la nécessité de faire des contrôles ponctuellement. 

Nos articles