Vous êtes artisan ou commerçant et vous approchez l’âge légal de départ à la retraite. Malheureusement, vous avez du mal, comme beaucoup de travailleurs indépendants à avoir une bonne visibilité sur le calcul de votre retraite par rapport à vos cotisations. Heureusement, il existe aujourd’hui des experts qui accompagnent les professionnels vers le départ à la retraite. De l’analyse permettant d’avoir une visibilité totale sur ses cotisations et de rectifier les éventuelles anomalies auprès des organismes compétents, au montage du dossier de demande de droits, vous serez conseillés sur différents points.

De quelle caisse de retraite dépendent les commerçants et les artisans ?

Les commerçants et les artisans font partie de la caisse de sécurité sociale des indépendants (SSI) et ont été intégrés au régime général de la sécurité sociale en 1973. En matière de retraite, ils relèvent de la caisse d’assurance de retraite et de la santé au travail (la CARSAT). Néanmoins, tous les parcours professionnels ne sont pas linéaires, et le professionnel a souvent exercé d’autres métiers ou a eu d’autres statuts tout au long de sa carrière professionnelle. Faire appel à des experts en retraite des commerçants et des artisans permet de faire un point précis sur l’ensemble des cotisations versées auprès des différents organismes auxquels ils ont été affiliés.

Comment est calculée la retraite de base des artisans et des commerçants ?

Pour commencer, les organismes vont prendre en compte ce que l’on appelle le revenu annuel moyen. Pour cela, ils ne vont pas faire une moyenne de tous les revenus que le cotisant a perçus tout au long de sa carrière, mais plutôt la moyenne de ses meilleures années. Le nombre d’années de référence se calcule en fonction de la tranche d’âge et du nombre de trimestres acquis. 

Ensuite, il est nécessaire de prendre en compte le taux de liquidation, à savoir le nombre de trimestres nécessaires ou de l’âge requis pour un départ en retraite à taux plein. Si le cotisant n’a pas encore atteint ce plafond, ses droits à la retraite subiront une décote. 

Enfin, on prendra aussi en nombre de trimestres acquis.

Se faire accompagner par des experts en retraite des artisans et des commerçants 

Pour partir sereinement en retraite, il est essentiel de bien être entouré. D’abord, comme nous l’avons évoqué au début de cet article, parce qu’il est essentiel de faire un point afin d’être certains que toutes les cotisations seront prises dans le calcul des droits à la retraire, notamment lorsqu’il s’agit de faire valider des trimestres ou des revenus susceptibles d’être pris en compte dans le calcul du revenu annuel moyen. Ensuite, parce que les formalités administratives sont particulièrement lourdes, notamment au moment de remplir et de déposer le dossier de demande auprès des organismes compétents. Le regard d’un expert est ici indispensable.

Le départ à la retraite est une étape importante dans la vie. Un nouveau départ qu’il ne faut pas rater. Afin de négocier ce virage dans les meilleures conditions, de plus en plus de professionnels font appel aux conseils d’experts en retraite. 

Voir d'autres news