Pour tout parent, la santé et le bien-être de son bébé passent avant tout. Il est donc important d’être prudent en ce qui concerne les produits à utiliser pour son enfant. Il peut s’agir de l’alimentation comme de l’hygiène de ce dernier. L’un des premiers choix à faire est celui des couches.

De nombreuses marques proposent leurs produits sur le marché. Il n’est alors pas évident de trouver les meilleures pour son bout de chou. Pour la santé de votre enfant, il est préférable de privilégier ceux ne contenant aucun produit toxique. Mais quelles substances faut-il donc éviter pour la santé de son bébé ? On vous donne quelques pistes dans cet article.

Quels composants sont à éviter pour les couches de son enfant ?

Les couches sont en contact direct avec la peau du bébé. De ce fait, le choix de la marque et surtout de ses composants n’est surtout pas à négliger. Il est important de choisir des couches testées et en adéquation parfaite avec la peau fragile du bébé.

Les substances toxiques des couches pour les bébés

Compte tenu du nombre toujours grandissant de marques qui vantent la qualité de leurs produits, il n’est pas toujours évident pour un parent de choisir les couches. Cela s’explique par la notion de sécurité qui prime. De ce fait, il est important d’orienter son choix vers des couches ne contenant pas de dioxines, de pesticides, de PCB et de furanes chlorés, produits qui sont classés comme substances chimiques nocives et très toxiques. Il faut aussi éviter les couches qui contiennent de l’alcool ou parfum, car ces composants sont réputés néfastes pour la peau de bébé.

Selon certaines études réalisées en 2018, le résultat d’une enquête auprès de 60 millions consommateurs a démontré que les plus nocives sont les résidus de pesticides. Parmi eux, on retrouve le glyphosate, les HAP ou les hydrocarbures aromatiques polycycliques, les COV et les traces de dioxine. Ces derniers sont catégorisés comme des pesticides cancérogènes possibles ou cancérogènes probables. Même si ces substances sont présentes en quantité très faible, comme ils sont en contact direct et de manière permanente avec les zones les plus sensibles du bébé, cela peut exposer le nourrisson à divers risques graves. D’où la nécessité du principe de précaution.

Dans la liste figurent aussi le chlore, la lotion, le parfum, le latex naturel, le polyéthylène glycol, les parabènes, l’organo étain, le phtalate, et bien d’autres encore, qui s’avèrent dangereux pour la santé de bébé.

Couches pour bébé

Quels sont les risques d’utiliser des couches toxiques ?

La présence de substances toxiques et chimiques dans la composition des couches pour bébés peut représenter un danger plus ou moins grave pour ces derniers. Ces composants peuvent en effet migrer dans l’organisme des nourrissons, du fait du contact direct et prolongé avec sa peau.

Les parfums utilisés dans la composition des couches peuvent également provoquer des allergies cutanées pour les petits.

Selon l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire, d’autres matières premières utilisées pour la fabrication des couches comme les furanes, les dioxines, le PCB-DL et le HAP peuvent contaminer le bébé.

Outre la provocation de réactions cutanées, notamment les rougeurs, les boutons, les érythèmes fessiers et l’eczéma, les résidus toxiques peuvent être un danger considérable sur le long terme. Ces produits peuvent accentuer les dérèglements hormonaux et causer des problèmes de croissance, car ce sont des perturbateurs endocriniens.

Les éléments toxiques peuvent sur le long terme fragiliser la fertilité de l’enfant, en plus d’être potentiellement cancérogènes.

Quelle couche choisir ?

Il est nécessaire de prendre en compte certains critères lors du choix des couches pour son bébé. Tout d’abord, le choix doit dépendre en grande partie de l’âge et de la taille du nourrisson. Les couches utilisées pour un nouveau-né ne seront en effet pas les mêmes que celles pour un bébé de quelques mois ou d’un petit enfant qui marche.

Le nouveau-né passe la majorité son temps à manger et à dormir, ce qui signifie que la plus grande partie de son temps est en position allongée. Pour lui donc, une couche-culotte est la plus conseillée. La couche doit être assez épaisse pour être en mesure d’absorber les selles et les urines. Afin d’éviter les fuites durant son sommeil ou quand il s’agite, il est important d’utiliser des couches parfaitement ajustées.

Un bébé qui commence à se déplacer à 4 pattes exerce beaucoup de mouvement. Pour lui, il faut privilégier les couches à épaisseur réduite, surtout dans la partie de l’entrejambe, pour éviter l’irritation due aux frottements excessifs lorsqu’il bouge.

Pour un enfant en âge d’apprendre à marcher, le type de couche à utiliser doit être adapté pour faciliter ses mouvements. À cette période, le bébé doit donc porter soit des culottes soit des couches-culottes. Cela est indispensable pour qu’il puisse apprendre aisément à marcher et acquérir une posture idéale.

Pour les bébés baigneurs, les maillots couches sont les plus pratiques. Ceux-ci ont en effet une caractéristique spécifique : ils ont la capacité de ne pas se gorger d’eau. Par contre, le port de ces couches pour petits baigneurs ne doit pas être prolongé et doit se limiter à un temps très court.

Les couches classiques et les couches écologiques

Les couches classiques sont autrement appelées couches traditionnelles. Elles sont constituées de voiles synthétiques. Elles sont très prisées pour leur coût moindre, et sont donc économiques même si elles sont jetables.

Vous avez également les couches jetables écologiques. Elles sont généralement conçues avec un minimum de 50 % de matières naturelles. Ce type de couche ne contient ni de parfum, ni lotion, ni alcool, ni même de colorants. Elles sont donc non chimiques et sont parfaitement adaptées à la peau fragile du bébé. Les couches écologiques sont classées parmi les plus vertes, car ne contenant ni cellulose, ni produit chimique. En effet, elles sont issues de bois, pour assurer une optique de développement durable.

Vous pouvez également orienter votre choix vers des couches jetables 100 % naturelles, sans produits toxiques. De nos jours, il est possible d’avoir des couches avec des composants 100 % naturels. Ce qui signifie, sans aucune substance toxique.

Ce type de couche épargne parfaitement la peau de votre bébé, et ce, jusqu’à 12 h d’utilisation. Grâce à ses composants totalement naturels, vous ne risquez rien pour la santé et la peau de votre bébé. Les couches 100 % naturelles sont parfaitement adaptées à la peau sensible des tous petits.

Elles sont écologiques, car les matières de leur composition sont biodégradables. En général, le noyau absorbant de ces couches est conçu avec de la cellulose naturelle, si les sachets utilisés pour leur imperméabilité sont à base de matière biosourcées. Ce qui leur permet d’être classées comme des couches autant respectueuses de la peau des bébés que de l’environnement.

Couches pour bébé

Les couches lavables

Les couches lavables ont les mêmes principes que les couches jetables. Elles sont munies d’élastiques aux cuisses et à la taille. De même qu’elles sont dotées de bande velcro pour une fermeture aisée.

Certes, elles demandent un peu d’investissement financier à l’achat, mais vous réalisez une économie non négligeable. En effet, ces couches sont réutilisables et peuvent être lavées aussi souvent que nécessaire.

La couche lavable est aussi classée comme la plus écologique, car réutilisable. Avec ce modèle de couche, vous ne craignez aucun risque d’allergie pour votre bébé, vu qu’elles ne contiennent ni benzol, ni pesticides, ni même parfum.

Couches : quelle est la taille idéale pour son bébé ?

Il est important de savoir que le choix de la couche à utiliser ne dépend pas principalement de l’âge de l’enfant, mais plutôt du poids de ce dernier.

Normalement, le poids idéal pour la couche est toujours indiqué sur l’emballage. Cependant, il est quand même conseillé de choisir la couche en fonction de la morphologie de votre enfant. Pour cela, vous devez par exemple étudier la taille de ses cuisses, et choisir en fonction de ce critère.

En général, la taille proposée sur les emballages est comme suit :

  • une couche de taille 1 est adaptée pour un nouveau-né de 0 à 3 mois, avec un poids minimal de 2 kg et un poids maximal de 5 kg,
  • la couche taille 2 est idéale pour un bébé de 3 à 4 mois avec un poids entre 3 et 6 kg. Si la taille 3 est destinée à un bébé de 3 à 10 mois qui pèse de 4 à 9 kg,
  • la couche taille 4 en revanche est adaptée pour un enfant de 7 à 18 kg, c’est-à-dire pour un bébé de 6 mois jusqu’à 3 ans ou même plus. La taille 4+ s’adresse quant à elle à un bébé de plus de 10 mois, d’un poids moyen entre 9 à 20 kg.

Quant à la couche taille 5, elle est idéale pour un poids de 11 à 25 kg, c’est-à-dire pour un bébé de plus de 18 mois.

Voir d'autres news