Pourquoi sécuriser les données d'une entreprise en infogérance ?
Image de couverture Par TierneyMJ / Shutterstock

Aujourd’hui, l’infogérance est très prisée des TPE et PME, ainsi que des grandes entreprises. Les professionnels du secteur sont même devenus des prestataires stratégiques à l’instar des consultants marketing, financier ou juridique. Ainsi, ils ne cessent d’accumuler des données sensibles sur leurs serveurs. Vous devez donc prêter attention à la sécurisation des informations liées à ces outils informatiques. 

Infogérance informatique : définition

Infogérance informatique : définition
Par Elle Aon / Shutterstock

L’infogérance informatique est une solution impliquant l’intervention d’un sous-traitant dans l’exploitation, la gestion et l’entretien du système d’information d’une entreprise. Cette externalisation informatique peut être effectuée en totalité ou en partie. Dans le premier cas, le service informatique est géré par un prestataire externe. L’infogérant, lui,  propose un support co-sourcé à l’équipe informatique interne. 

L’infogérance est souvent privilégiée par les petites structures (TPE, PME, ETI…). Elle permet en effet de faire des économies sur les infrastructures informatiques tout en bénéficiant d’un niveau de service efficace, souple et réactif. De leur côté, les grands groupes bénéficient de la haute-disponibilité et de la proactivité de ces acteurs. 

Concrètement, l’externalisation offre : expertise, flexibilité, agilité, réactivité, fiabilité et assistance technique. Les entreprises pourront ainsi se focaliser sur leur activité avec le soutien de leurs informaticiens. En effet, ces derniers s’affranchissent de la maintenance informatique et de l’assistance technique quotidienne.

Pourquoi sécuriser les données d’une entreprise en infogérance ?

Pourquoi sécuriser les données d'une entreprise en infogérance ?
Par Visual Generation / shutterstock

De nombreux chefs d’entreprise envisagent l’infogérance informatique pour limiter les risques de piratage. Effectivement, cette menace est non négligeable et requiert un renforcement de la sécurité des données. Vous pourrez ainsi protéger votre infrastructure réseau contre toute intrusion ou action malveillante. 

Cependant, il existe d’autres risques trop souvent sous-estimés, comme les vols, les incendies, les inondations et autres catastrophes naturelles. Ces incidents peuvent pourtant faire disparaître vos infrastructures informatiques. Vous pouvez néanmoins prévoir un système de sauvegarde des données abordable avec l’externalisation. Il s’agit d’ailleurs d’un des plus grands atouts de l’infogérance pour les PME.

Le vol de données est particulièrement problématique en raison de l’infinité de motivations possibles. Il peut s’agir d’un acte d’espionnage industriel maladroit, de vengeance, de sabotage, etc. Dans tous les cas, vous perdez des informations utiles. Vous pouvez remédier à ces problèmes grâce aux sauvegardes avec redondance (copie, copie de copie, copie de copie de copie…). 

Prendre conscience des risques liés à l’infogérance en informatique

L’infogérance comporte également son lot de risques. Le plus important concerne la perte de contrôle sur vos systèmes et réseaux informatiques. En effet, vous confiez la gestion de vos infrastructures à un prestataire informatique. Vous devenez donc dépendant de l’opérateur. Ce dernier pourra aussi intervenir à distance et proposer un mode d’hébergement mutualisé, en dépit des risques de failles de sécurité. 

Le guide de l’externalisation par l’ANSSI permet justement de mesurer les enjeux des services d’infogérance. Ainsi, vous pourrez prendre les précautions nécessaires pour protéger les données de votre entreprise. Vous avez aussi l’opportunité de collaborer avec des interlocuteurs de confiance pour respecter vos exigences en matière de transparence et de confidentialité. 

Savoir gérer efficacement la gestion des accès informatiques

Savoir gérer efficacement la gestion des accès informatiques
Par Rawpixel.com / Shutterstock

En général, l’infogérance informatique est une prestation complète englobant le déploiement et la supervision de l’ensemble de votre système. Ce service inclut ainsi la gestion du parc informatique au quotidien. Cependant, les entreprises ont souvent des difficultés à organiser la gestion d’accès de leurs collaborateurs.

Dans ce domaine, l’IBM RACF (Resource Access Control Facility) reste à ce jour la référence pour les entreprises. Ce système centralisé permet d’organiser la gestion d’accès de manière efficace. En se basant sur cet exemple, l’administrateur réseau doit notamment :

  • Mettre régulièrement à jour les structures d’autorisation ;
  • Standardiser les interfaces de connexion ;
  • Utiliser des outils de contrôle pour améliorer le réseau informatique ;
  • Renforcer les compétences internes dans la gestion des autorisations ;
  • Prévoir des audits pour optimiser le paramétrage informatique de l’entreprise.

L’idée est de faciliter l’accès des postes de travail aux infrastructures réseaux. Chaque utilisateur aura aussi un niveau d’autorisation permettant de déléguer la fonction de l’administrateur systèmes et réseaux.

Image de couverture Par TierneyMJ / Shutterstock

Voir d'autres news