Quels sont les métiers de la métallurgie ?
Source : Shutterstock.com

La métallurgie est une branche qui mérite qu’on s’y intéresse, car elle emploie chaque année des milliers de travailleurs. En effet, malgré l’augmentation du taux de chômage, les entreprises spécialisées en métallurgie ne cessent de recruter. Pour les métiers de cette branche, il faut environ 128 000 employés pour satisfaire les besoins des entreprises. Les personnes intéressées ont donc intérêt à se former dès maintenant aux différents métiers de la métallurgie, afin de répondre aux besoins des entreprises.

Zoom sur les métiers de la métallurgie

La première chose à savoir sur la métallurgie, c’est qu’il s’agit d’une branche avec des besoins de recrutement élevés. En effet, d’après les estimations effectuées, les entreprises spécialisées en métallurgie pourront recruter entre 115 000 et 128 000 travailleurs par an. Elles auront besoin de candidats qualifiés, tels que les opérateurs, les cadres techniques et les ingénieurs.

Pour ceux qui ne savent pas vraiment de quoi il est question dans cette branche d’activité, la métallurgie représente un ensemble d’industries et de techniques, permettant de transformer et de fabriquer des métaux. C’est donc grâce à ces industries qu’on peut avoir aujourd’hui différents types d’acier inoxydable, ainsi que les différents métaux utilisés dans la fabrication des objets.

En métallurgie, on retrouve plusieurs métiers dans différents secteurs d’activité. Leur point commun, c’est l’utilisation ou la fabrication des métaux tels que l’acier inoxydable ou l’acier inoxydable austénitique. Parmi les secteurs concernés, on retrouve :

  • La construction navale
  • La métallurgie et la fabrication d’objets et de produits métalliques
  • La fabrication d’équipements et d’appareils électriques
  • L’industrie automobile
  • La construction ferroviaire
  • La fabrication de machines d’équipement
  • La fabrication de produits informatiques, optiques et électroniques
  • Les différentes industries manufacturières
  • La construction aéronautique et spatiale
  • La réparation et l’installation de machines et d’équipements
  • La construction de différents matériels de transport.
Zoom sur les métiers de la métallurgie
Source : Shutterstock.com

Quelles études faut-il faire ?

Si vous êtes intéressé par l’un des nombreux métiers de la métallurgie, alors vous devez savoir qu’il y a plusieurs formations permettant d’y accéder. Vous aurez le choix entre deux options, en fonction de votre niveau et des ambitions que vous nourrissez dans ce domaine. Vous aurez donc à choisir entre :

  • La formation purement professionnelle comme le CAP
  • Et les formations supérieures comme le Master ou le diplôme d’ingénieur.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, il existe de nombreux métiers qui se rapportent à cette branche. Par conséquent, les offres de formation sont tout aussi importantes. Pour vous aider à déterminer le type de formation le plus adapté à vos besoins, voici en détail les différentes options qui se présentent à vous :

Formation CAP

Vous pourrez y accéder avec le niveau de la classe de 4ème. La formation dure 2 ans, et à la fin, vous pourrez commencer à travailler en espérant un salaire de 1500 euros environ. Grâce à cette formation, vous pourrez vous tourner vers les métiers de production tels que : chaudronnier, soudeur, serrurier métallier, etc.

Vous pourrez aussi en apprendre un peu plus sur les différentes structures permettant de transformer le métal, tel que la structure austénitique. Pour réussir dans le métier choisi, vous aurez aussi besoin de quelques qualités essentielles qui ne s’acquièrent pas forcément lors d’une formation professionnelle.

Formation niveau BAC

Pour ce type de formation, on y accède à partir de la classe de 3ème ou de 2nde. La durée est aussi de 2 ans, et à la fin, le jeune diplômé débutant pourra espérer un salaire compris entre 1500 et 2000 euros. Ici les formations conduisent à des métiers comme : électromécanicien, ajusteur-monteur, les métiers de production, etc.

Formation niveau BAC + 2

Avec ce type de formation, il faut forcément avoir le BAC. La durée de formation est de 2 ans, et permet de trouver un travail rémunéré entre 1500 et 2700 euros. Vous pourrez obtenir un BTS ou un DUT dans la branche choisie, et peut-être continuer vers une licence professionnelle pour vous spécialiser. Vous pourrez ainsi accéder à des métiers comme : technicien de forge, technicien électricien, responsable d’ordonnancement, etc.

Formation niveau master

A ce niveau, on retrouve aussi les formations qui donnent droit à des diplômes d’ingénieurs. Pour accéder à ces formations, vous devez avoir au moins un BAC+3. Vous pourrez suivre une formation de 2 ans, afin de proposer vos services au sein d’une entreprise de la région. Vous pourrez espérer un salaire compris entre 2500 et 3250 euros.

Quelles études faut-il faire ?
Source : Shutterstock.com

Peut-on monter sa propre entreprise ?

Vous vous demandez si au terme de la formation, il est possible de monter son propre business en métallurgie ? Eh bien oui c’est une option qui s’offre à vous. De cette manière, vous pourrez travailler à votre compte, et ainsi avoir l’opportunité d’augmenter vos revenus.

En fonction de la branche qui vous intéresse, vous aurez différentes autorisations à obtenir pour la création de votre entreprise. Aussi, l’emplacement à choisir doit prendre en compte le niveau de risque que vos activités pourraient représenter pour les personnes qui vivent aux alentours.

Toutefois, pour un entrepreneur qui se spécialise dans la fabrication de structures métalliques comme les protes, les fenêtres, n’importe quel local sera adapté. Il en est de même pour celui qui propose des services de soudure, de serrurier, de dépannage, etc.

Voir d'autres news