L’emballage fait partie des dernières étapes à réaliser avant de pouvoir expédier vos produits. Une étape qui reste cruciale afin de les sécuriser et de les protéger du choc, de l’humidité, de la chaleur ou du froid. Afin de réaliser un travail de qualité et gagner du temps, une machine industrielle est indispensable pour l’effectuer. Il en existe plusieurs sur le marché. Pour vous aider à choisir, nous allons vous les présenter, avec les utilisations de chacune d’entre elles.

Les cercleuses

La cercleuse est l’appareil qui vous permet de cercler un colis, un carton ou une palette. Vous trouverez sur le marché trois modèles, au fonctionnement plus ou moins différent. On distingue notamment :

  • La cercleuse manuelle : un modèle portatif avec lequel vous devez vous-même cercler vos paquets. Elle est constituée d’un tendeur et d’un sertisseur, elle va alors tendre le feuillard, puis le couper,
  • La cercleuse automatique : dispose d’une table d’emballage et d’une arche. Celle-ci entoure le paquet afin d’y mettre le feuillage. Ce modèle a l’avantage de ne solliciter aucun effort de la part de l’utilisateur. Vous devez simplement choisir la tension puis appuyer sur un bouton pour l’actionner,
  • La cercleuse semi-automatique : fonctionne d’une manière quasi identique à la précédente. La seule différence est qu’elle ne possède pas une arche. Vous devez donc intervenir pour tirer sur le feuillard et le poser sur vos paquets. La machine peut par la suite le tendre et l’appliquer.

Quel que soit votre secteur d’activité, la cercleuse reste une machine polyvalente, et qui peut s’utiliser sur différents types de colis.

manutention, poste d'emballage

Les ensacheuses

Elles sont utilisées dans des secteurs tels que l’agroalimentaire, la pharmacie ou la chimie. Il existe deux modèles destinés chacun à des usages particuliers. D’abord, les ensacheuses verticales, qui s’utilisent sur les produits en vrac, pour des tailles différentes. Elles conviennent également à plusieurs types de substances, quelle qu’en soit la forme : liquide, solide, crème, poudre, etc. On peut s’en servir pour emballer des produits alimentaires, des pièces détachées d’automobile, des jouets ou des livres.

Les ensacheuses verticales sont, pour leur part, conçues pour l’emballage de produits solides, qui forment un seul et unique bloc. Les viandes, le savon, le fromage, les gâteaux sont des exemples de produits que vous pouvez emballer avec ce type de machine industrielle.

Les banderoleuses

Appelées également filmeuses, elles permettent d’appliquer un film plastique sur une palette. Elles s’utilisent notamment dans les entreprises qui produisent à grande échelle. Elles vous font alors gagner énormément de temps pendant la phase d’emballage. Vous avez le choix entre une banderoleuse automatique ou semi-automatique. La première peut travailler sans l’intervention d’un opérateur. Pour une semi-automatique, la présence d’un agent est nécessaire.

Les housseuses automatiques

Si vous travaillez dans le secteur de l’agroalimentaire, du bâtiment ou dans l’industrie du papier, cette machine peut être votre allier au quotidien. Elle permet en effet de réaliser une housse par soudure. Deux modèles sont proposés sur le marché. Le premier, appelé housseuse rétractable, permet de couvrir vos paquets d’une housse avant de la thérmorétracter. Le film devient alors rigide, afin de maintenir le colis. Avec le deuxième modèle, appelé housseuse étirable, on applique un film plus petit que la palette. Il sera ensuite étiré. Ses propriétés élastiques assurent la sécurité de vos paquets.

Les fardeleuses

Elles servent à envelopper vos colis afin de former un seul bloc. Ils seront alors réunis et maintenus à l’aide d’un film rétractable. Cela facilite le transport. Cette machine industrielle est utilisée, par exemple, pour les bouteilles d’eau ou les boîtes de conserve. Elle est aussi efficace sur des objets de grande taille, tels qu’un carton, une échelle ou une porte.

Voir d'autres news