Image de couverture : Tero Vesalainen : Shutterstock

Les jeux de foot occupent une place particulière dans l’univers vidéoludique. En effet, ce type de jeu vidéo est très prisé des gamers et des inconditionnels de ballon rond. Ainsi, les nouveaux jeux rassemblent chaque année une communauté éclectique à travers le monde. De plus, la qualité du gameplay permet d’attirer les néophytes ainsi que les amateurs et les professionnels de jeux de sport. 

Jeux vidéo foot : les classiques, Fifa et PES

Fifa et PES se disputent le titre de meilleur jeu vidéo de foot du marché depuis plus de deux décennies. Cette rivalité s’étend par ailleurs sur toutes les plateformes. En 2022, les deux sagas poursuivront cette compétition historique sur la PS5. Les joueurs devront toutefois s’adapter à certains changements liés à l’évolution des jeux de sports. En effet, l’industrie du jeu vidéo tend à basculer vers le modèle freemium

Pro Evolution Soccer (PES) a profondément marqué l’Histoire du jeu vidéo depuis la sortie du premier opus en 1994. Cette simulation de foot se démarque entre autres par son côté réaliste et immersif. Avant PES, elle s’appelait International Superstar Soccer, puis ISS Pro Evolution. La licence est désormais rebaptisée eFootball. Avec ce nom, Konami souligne la rupture représentée par l’adoption du free to play. 

Inspiré par le succès de Fortnite, l’éditeur japonais passe au cross-plateforme (PC, mobiles, consoles portables et de salon). Fifa, de son côté, promet des améliorations techniques majeures sur la version 2022. EA Sports a notamment annoncé des comportements et des graphismes encore plus réalistes. De plus, Electronic Arts prévoit de nombreux ajouts sur le mode FUT (Fifa Ultimate Team). 

Jeux vidéo foot : les classiques, Fifa et PES
Source : Miguel Lagoa / Shutterstock

Les petits nouveaux

En matière de jeu vidéo de foot, le choix se limitait le plus souvent à PES et Fifa jusqu’à présent. Un féru de soccer peut éventuellement opter pour des alternatives comme Football Manager. D’ailleurs, cette licence fait partie des meilleurs jeux de foot en termes de jouabilité et de réalisme. Ces simulations s’adressent cependant à un public qui s’intéresse à la fois aux matchs de foot et à la gestion des clubs. 

Le gamer lambda, en revanche, préfère un jeu footballistique simple, amusant et multijoueur. EA Sports et Konami proposent justement les seules œuvres répondant à ces critères. Logiquement, les deux éditeurs ont dominé le marché des jeux de foot post arcade. Pour rappel, Fifa est apparu en 1993 sur Sega Megadrive. La future série PES (ISS) a été lancée l’année suivante sur Super Nintendo. 

Depuis, Fifa s’est démarqué par son graphisme, ses modes de jeu et ses licences exclusives (noms de joueurs, commentateurs, stades…). PES, pour sa part, s’illustre surtout à travers ses subtilités tactiques. Toutefois, les deux séries ont eu tendance à stagner ces dernières années. De nouveaux acteurs se lancent donc sur ce segment de marché pour réinventer les jeux de football. 

UFL

UFL cherche à concurrencer les géants du secteur en misant sur la gratuité, la compétition et la transparence. Ce futur jeu gratuit sera entre autres disponible sur PC, Xbox One et PlayStation 5. Dans le trailer, il se présente comme une ligue mondiale de foot valorisant réellement les compétences des joueurs en ligne. 

Cet argument vise clairement EA Sports, longtemps accusé d’utiliser des scripts sur Fifa. Ainsi, les résultats des gamers ne correspondent pas à leurs performances. Pour l’heure, Strikerz Inc n’a communiqué aucune information sur l’avancement ou le lancement du jeu de foot. Les internautes devront donc patienter pour être fixé concernant l’absence de logo sur chaque maillot de foot visible dans le trailer. 

Goals

Le titre Goals ambitionne de devenir le meilleur jeu vidéo de foot de tous les temps. Il s’agit d’un jeu gratuit privilégiant le crossplay et les championnats en ligne entre passionnés. L’idée a d’ailleurs été lancée par bds (Andreas Thorstensson), un des plus grands joueurs de Counter Strike au monde. À travers ce projet triple A, le gamer souhaite redonner de la valeur à l’expérience et au mérite en e-sport. 

Autrement dit, ce projet représente aussi une réponse à la frustration provoquée par l’éditeur américain EA. Goals dénonce entre effet les failles et les dérives du service FUT, surtout le pay to win. De ce fait, la future série s’est positionnée d’emblée sur le segment des jeux gratuits. Elle intégrera néanmoins des fonctionnalités crypto.

Image de couverture : Tero Vesalainen : Shutterstock

Voir d'autres news