Les lois qui régissent l’enrôlement dans les forces militaires algériennes sont assez particulières. En effet, contrairement à la plupart des pays, l’entrée dans les forces armées de ce pays n’est pas une décision personnelle ou spontanée d’un individu. C’est plutôt une obligation pour toute la population de sexe masculin, avec bien sûr quelques conditions et des exemptions.

Quel est l’âge minimum pour entrer dans les forces armées algériennes ?

Pour entrer dans les forces armées algériennes, il y a en principe très peu de conditions à remplir. En effet, tous les hommes sont automatiquement considérés comme des membres de l’armée, à partir d’un certain âge. D’ailleurs en Algérie, l’entrée dans les forces armées du pays est appelé le service national.

Ainsi, le service national est une obligation pour tous les algériens de sexe masculin, qu’ils soient ou non sur l’étendue du territoire algérien. L’âge requis est de 19 ans et plus. Toutefois, dès l’âge de 18ans, les ressortissants algériens résidents à l’extérieur doivent se faire recenser auprès de leur consulat pour entrer eux aussi dans le service national de leur pays. Ils doivent fournir des documents tels que :

  • Une copie de leur permis de séjour
  • Leur extrait d’acte de naissance
  • Une copie de leur carte d’immatriculation consulaire
  • Une copie de leur pièce d’identité algérienne
  • 04 photos d’identité réglementaires.

Bien entendu, certains algériens vivant hors du pays ne se conforment pas à cette règle, et ne font donc pas leur service national. Ceci peut leur valoir des préjudices assez graves comme la clandestinité vis-à-vis de leur pays, ou une forme de « mort civile ». C’est pour cette raison qu’il est conseillé à ceux ne voulant pas se soumettre à cette réglementation, de suivre la procédure normale pour être exempté légalement.

La demande d’exemption peut être faite pour plusieurs raisons : médicales, sociales, ou autres. Quoi qu’il en soit, dès l’âge de 30 ans, les citoyens algériens sont aussitôt exemptés de cette obligation. Ils doivent néanmoins régulariser leur situation militaire, afin d’obtenir une carte de dispense, sans avoir eu à effectuer le service militaire.

Comment la condition physique peut-elle influencer le processus pour entrer dans l’armée en Algérie ?

Il faut dire que la condition physique est l’une des rares raisons qui permettent d’obtenir une exemption au service national en Algérie. En effet, après le recensement, les appelés sont classés dans deux catégories :

  • Aptes au service national
  • Inaptes au service national

Parmi ceux qui ceux considérés comme inaptes, il y a également les inaptes définitifs. Ce sont ceux que l’armée algérienne libère de leurs obligations vis-à-vis du service national. Il s’agit des personnes victimes de :

  • Lésion de toute sorte
  • Mutilation
  • Malformation
  • Affection évolutive grave
  • Trouble physique irréversible
  • Trouble fonctionnel
  • Toutes formes de trouble interdisant un rendement normal sur le plan professionnel.

Bien entendu, en dehors des problèmes de santé, il y a plusieurs autres raisons qui peuvent conduire à être classé dans la catégorie des inaptes définitifs. Par conséquent, même en étant en parfaite forme physique, ils pourront obtenir une dispense et être exempté de leur service national.

Faut-il être de nationalité algérienne pour entrer dans l’armée en Algérie ?

Il n’y a pas vraiment de précision au sujet de la nationalité de ceux qui s’engagent dans le service militaire en Algérie. Mais puisqu’il s’agit d’une obligation pour tous les algériens, on peut alors penser qu’effectivement, c’est un engagement réservé aux algériens. En effet, pour se faire recenser, il y a deux options :

  • Soit vous êtes résident en Algérie et vous recevez une attestation de recensement par l’assemblée populaire de votre commune
  • Soit vous êtes un expatrié et vous recevez votre attestation par le consulat algérien de votre pays de résidence. Dans ce cas, vous devez nécessairement fournir votre pièce d’identité algérienne pour vous faire recenser.

Les USA sont néanmoins plus souples à ce niveau, alors vous pouvez plutôt chercher à en savoir plus sur comment s’engager dans l’armée américaine.

Quelles sont les exigences académiques pour l’enrôlement en Algérie ?

Il n’y a aucune exigence académique pour se faire enrôler dans le service national en Algérie. Peu importe les diplômes ou le niveau d’étude d’un ressortissant algérien, s’il a l’âge requis et se trouve en bonne condition physique, il pourra se faire enrôler.

Le casier judiciaire influence-t-il l’enrôlement dans les forces armées algériennes ?

Parmi les raisons pouvant mener à une exemption du service national en Algérie, le casier judiciaire ne figure pas. On peut donc penser que cela n’influence en rien l’obligation d’un algérien à se faire recenser et à faire son service national comme tous les autres.

Comme vous pouvez le constater, il y a très peu d’exigences concernant l’enrôlement dans l’armée algérienne. Alors à moins d’être étranger, vous pourrez y entrer facilement.

Voir d'autres news