Après 4 ans de bons et loyaux services, un parc informatique prend généralement un coup de vieux. C’est la raison pour laquelle plus de 50 % des entreprises renouvellent leur infrastructure tous les 3-4 ans. Mais remplacer toute la flotte informatique d’un coup demande un budget très important. Dans ce contexte, pour préserver la trésorerie, il est conseillé de choisir une bonne stratégie de renouvellement. Comment renouveler sa flotte informatique sans se ruiner ? Quand faut-il le faire ? Voici le point dans cet article.

Faire l’audit de votre parc informatique

La productivité de votre entreprise baisse anormalement depuis quelque temps à cause de certains problèmes informatiques ? Si oui, il est recommandé de faire un audit pour comprendre ce qui se passe. L’audit permet d’examiner minutieusement l’état du système d’information afin d’évaluer sa performance et de l’améliorer si nécessaire. Concrètement, il s’agit de savoir ce qui ne fonctionne pas, mais aussi ce qui fonctionne normalement dans votre parc informatique. De manière spécifique, cet état des lieux permet de :

  • Repérer les failles et identifier les données à protéger ;
  • Vérifier que l’entreprise est à jour dans sa gestion des licences ;
  • Mettre en place des procédures pour la maintenance ou le remplacement du matériel.

Même en l’absence d’un problème particulier, vous pouvez décider de faire un audit complet tous les 2 ans par précaution.

Qui réalise l’audit informatique ?

S’il dispose des compétences requises, le responsable du service informatique de l’entreprise peut réaliser lui-même l’audit. Il se chargera d’évaluer les besoins du moment et d’estimer le coût de l’acquisition de nouveaux équipements si nécessaire. Mais, cette démarche n’est pas sans risque parce qu’un auditeur interne peut facilement manquer d’objectivité.

Au lieu de faire l’audit en interne, il est aussi possible de confier la tâche à une agence comme Getfleet.eu spécialisée dans la gestion des flottes informatiques. L’avantage avec un prestataire externe, c’est qu’il est neutre et impartial. Il est donc capable de porter une appréciation plus objective sur la situation. De plus, une telle entreprise est en mesure de racheter le matériel obsolète que vous souhaitez renouveler, et de vous accompagner dans l’acquisition ou la location de nouveaux équipements avec un suivi personnalisé. Nous y reviendrons plus longuement dans la section suivante.

Le leasing, une option économique

Si vous avez la confirmation que votre flotte d’ordinateurs est vétuste ou défectueuse, vous allez avoir besoin de vous procurer de nouveaux équipements puissants, qui répondent parfaitement à vos besoins, sans trop impacter la trésorerie. Dans ce cas, il est préférable de vous tourner vers la location d’ordinateurs et de périphériques d’impression.

Le leasing informatique est une solution qui offre de nombreux avantages. Elle permet de :

  • Préserver la trésorerie ;
  • Gagner du temps et disposer d’un matériel de pointe ;
  • Garantir une maintenance régulière du parc informatique ;
  • Bénéficier d’un accompagnement casse et vol ;
  • Bénéficier d’un renouvellement de sa flotte informatique tous les 3 ans.

Préserver la trésorerie

Consacrer un budget conséquent à l’achat d’équipements technologiques représente un risque pour les entreprises. Pourquoi ? Tout d’abord, cette solution immobilise du capital, ce qui empêche logiquement l’entreprise de mobiliser des ressources suffisantes pour d’autres investissements. De plus, la valeur du matériel informatique chute considérablement au fil des avancées technologiques. Ne pas trop perdre à la revente après quelques années n’est donc pas évident.

À l’opposé, la location du matériel informatique vous permet de conserver votre capacité d’investissement pour votre croissance. Chez certains prestataires, vous n’aurez même pas à verser un dépôt de garantie ni de frais de dossiers. En d’autres termes, vous payerez tout juste le montant du loyer.

Gagner du temps et avoir un matériel de pointe

Si vous décidez de louer du matériel informatique comme des ordinateurs portables, le prestataire se chargera de livrer sans frais le matériel dans vos locaux en 72h au plus, quel que soit l’endroit où vous vous trouvez en France. Cette solution décharge le responsable informatique des tracasseries chronophages liées aux achats et impacte moins la productivité de vos salariés. Il pourra donc se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée. De plus, en optant pour la location, vous avez l’assurance d’avoir des équipements 100 % fonctionnels et de dernière génération, et ils sont couverts par une garantie pendant toute la durée de la location. Tout cela permet à l’entreprise d’augmenter sa productivité.

Garantir une maintenance régulière du parc informatique

Lorsqu’un matériel acheté est obsolète ou tombe en panne, cela donne lieu à des dépenses supplémentaires. De plus, pour maintenir régulièrement tout un parc informatique en bon état, il faut faire de multiples maintenances et mises à jour qui peuvent coûter cher.

La location permet à l’entreprise de bénéficier d’un service de maintenance pendant toute la durée du contrat. En cas de panne d’un ordinateur portable, le prestataire assure son remplacement immédiat par le biais de son équipe d’assistance très réactive.

Bénéficier d’un accompagnement en cas de vol ou de casse

Que faire en cas de vol, d’accident ou d’acte de vandalisme dans vos locaux ? Pas de panique, certaines sociétés de location vous accompagnent dans vos démarches de déclaration de sinistre. Une assurance casse et vol est proposée en option pour plus de tranquillité. Pour éviter les mauvaises surprises, il est donc conseillé de choisir un prestataire expérimenté et fiable.

Bénéficier d’un renouvellement de sa flotte tous les 3 ans

Le matériel informatique acquis peut devenir obsolète au bout de 2 ou 3 ans. Que faire dans ce cas ? En général, les prestataires mettent à votre disposition une nouvelle flotte d’équipements de dernière génération tous les 36 mois. Cela vous permet d’être en phase avec l’évolution de la technologie, de bénéficier de machines performantes et de rester compétitif.

L’achat à crédit, une solution envisageable pour les entreprises

L’achat à crédit est également un bon moyen de renouveler la flotte informatique de votre PME ou TPE sans perdre votre capacité d’investissement d’un coup. De nombreuses banques acceptent d’octroyer un « prêt équipement informatique » aux entreprises qui souhaitent acheter du matériel de dernière génération et échelonner le paiement sur plusieurs années.

Le seul inconvénient ici, c’est que vous payerez des mensualités majorées d’un taux d’intérêt. Il est conseillé d’utiliser un comparateur en ligne de crédits professionnels pour trouver une offre de prêt avec un taux intéressant. Dans certains cas, le dépôt d’une caution sera nécessaire pour rassurer le prêteur. Une fois le crédit obtenu, la vente des anciens équipements pourra vous permettre de couvrir une petite partie (environ 1/4) de la dette.

Que retenir ? Renouveler son parc informatique régulièrement est une opération coûteuse. Pour ne pas se ruiner ou freiner ses activités, il est conseillé d’opter pour la location. C’est une solution qui offre de nombreux avantages économiques, financiers et structurels. Mais pour en profiter au maximum, il faut choisir une bonne société de location informatique.

Voir d'autres news