Comment exploiter au maximum l'algorithme de Tiktok ?
Photo de couverture Artem Podrez provenant de Pexels

TikTok compte plus 800 millions d’utilisateurs actifs par mois, selon ses chiffres de 2020. Ainsi, le média social chinois est désormais incontournable dans la stratégie marketing digitale des entreprises. TikTok permet de bénéficier d’une large audience, pour ne mentionner que les jeunes adultes et les adolescents. Encore faut-il savoir tirer parti de son algorithme, pour toucher un maximum de monde.

Comment fonctionne l’algorithme de TikTok

Comment fonctionne l'algorithme de TikTok
Photo de Artem Podrez provenant de Pexels

L’algorithme de TikTok fait preuve d’une efficacité remarquable au quotidien. En effet, il permet de proposer les clips les plus pertinents en fonction des préférences de chaque membre. Ce dernier est notamment étudié à travers ses recherches, son historique, etc. L’outil en lui-même n’a rien d’innovant. Il est aussi utilisé par différents réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, Linkedin, Instagram…

Toutefois, TikTok se distingue de ces plateformes par la nature et le format des contenus. Le réseau social héberge essentiellement des vidéos d’une quinzaine de secondes. Ainsi, il s’aligne davantage sur YouTube dans le fonctionnement de son algorithme. Est-ce que TikTok est dangereux ? C’est une question à poser différemment. Il s’agit d’un outil. À vous de poser les limites quant à son utilisation par un adolescent par exemple. Mais il est vrai que tout utilisateur peut être amené à rencontrer un contenu “non souhaité”.

Concrètement, l’application traite le contenu média en utilisant un système de vision par ordinateur et une observation du langage naturel. La technologie Computer Vision analyse les différents éléments repérés dans la vidéo. Elle se concentre notamment sur :

  • Le profil et le nombre de personnes visibles (femmes, hommes, enfants, groupes…) ;
  • Les objets présents (tasse, ordinateur, table…) ;
  • Le cadre de l’action (bureau, gymnase, plein air, espace détente…) ;
  • L’ambiance générale de la scène (brainstorming, coworking…).

D’autre part, le fond sonore est retranscrit pour affiner la pertinence de l’analyse des images. L’algorithme tient aussi compte des Meta Data de la vidéo. Ces données incluent entre autres le nom et la description du contenu, les hashtags associés, etc.

Tout savoir du système de point pour les vidéos virales

Tout savoir du système de point pour les vidéos virales
Photo de cottonbro provenant de Pexels

Après l’analyse du contenu, TikTok booste la vidéo auprès d’un premier groupe test parmi les utilisateurs actifs. Cette opération permet d’évaluer le potentiel de viralité du clip récemment téléchargé. À ce stade, l’application mesure la réaction de chaque spectateur avec un barème spécifique, incluant notamment : 

  • Le taux de revisionnage (10 points) ;
  • Le taux de complétion (8 points) ;
  • Les partages (6 points) ;
  • Les commentaires (4 points) ;
  • Les mentions j’aime (2 points).

Certains experts comme Harry Hien Ton préfèrent retenir 4 critères au lieu de 5. Pour eux, le taux de revisionnage est en réalité un taux de complétion dépassant les 100 %. Quoi qu’il en soit, la plateforme accorde une plus grande importance au taux d’engagement. Ce ratio est donc mieux noté par rapport aux autres interactions comme les likes ou les commentaires. 

Passé cette étape, chaque vidéo obtiendra un score. Si la note dépasse le seuil fixé par le réseau, le contenu sera boosté auprès d’un grand nombre d’utilisateurs. De plus, l’application renforcera sa promotion jusqu’à ce qu’il fasse le buzz. 

Pourquoi travailler le taux de complétion ?

Par définition, le taux de complétion indique la durée de la vidéo regardée par l’utilisateur. Le ratio atteint les 100 %, si l’internaute visionne le contenu jusqu’à la fin. Cette approche chiffrée permet d’ailleurs de comprendre l’idée de fusionner les taux de complétion et de revisionnage. Ainsi, l’indicateur passera à 200 % pour une vidéo lue 2 fois, 300 % pour 3 lectures…

Cependant, ce taux peut également être inférieur à 100 %. Les sites de vidéos comme TikTok ne tiennent généralement compte que des visionnages dépassant les 50 %. Il est donc important de travailler sur ce ratio. Dans la pratique, faites en sorte que chaque vidéo soit regardée longtemps et souvent pour obtenir davantage de points. 

Engager plus pour toucher un max d’utilisateurs

Engager plus pour toucher un max d'utilisateurs
Photo de Jess Bailey Designs provenant de Pexels

Au-delà des détails techniques, la meilleure astuce TikTok consiste à générer de l’engagement au sein de cette immense communauté. Cette démarche passe entre autres par l’amélioration de votre stratégie de ciblage. En effet, votre nombre de followers ne reflète pas nécessairement votre base clients et vos prospects. 

Vous devez donc analyser le public visé et le contenu envisagé pour mieux toucher vos cibles. Vous pouvez éventuellement retravailler vos vidéos pour les adapter à la population visée. En tout cas, il est indispensable de surveiller de près vos taux d’engagement pour attirer l’attention du public et séduire de nouveaux clients. 

Plus vous provoquerez des réactions de la part des utilisateurs, plus l’algorithme contribuera à développer votre visibilité. Avec cette nouvelle notoriété, vous réussirez à accroître votre nombre d’abonnés et à augmenter l’engagement de votre audience. Les deux facteurs sont donc corrélés. Toutefois, vous devez commencer par créer des contenus engageants pour obtenir des résultats concrets sur la plateforme. 

En effet, l’algorithme de TikTok priorise les vidéos avec un taux d’engagement élevé, dès la première phase de notation. Toute votre stratégie de communication devrait ainsi se focaliser sur ce paramètre pour développer votre visibilité sur le média social. Vous pourrez à terme renforcer votre présence sur les réseaux sociaux et améliorer votre e-réputation en général. 

Nos conseils pour percer sur TikTok

Nos conseils pour percer sur TikTok
Photo de Cristian Dina provenant de Pexels

Pour réussir sur TikTok, vous devez respecter le format propre à la plateforme et les règles de base en stratégie social media. Vous pouvez en principe dépasser les 15 secondes habituelles. Toutefois, les utilisateurs n’auront pas forcément envie de regarder une vidéo de 60 secondes. Cette durée risque ainsi de réduire votre taux de complétion et vos chances de viralité. 

Avant le contenu, vous devez soigner votre profil pour susciter l’intérêt des membres. Il est vivement recommandé de privilégier une photo de profil lisible, dynamique et attirant les clics. Pour rappel, cette image sera réduite sur l’écran. Vous devez donc tenir compte de ce facteur dans le choix du visuel utilisé. 

Vous avez par ailleurs besoin de remplir tous les champs disponibles. En effet, les visiteurs devraient avoir une idée de votre identité et de vos contenus dès la description. De cette manière, ils seront plus enclins à s’abonner à votre page. Liez également ce profil à vos autres comptes de médias sociaux (Facebook, Instagram, YouTube…) pour l’intégrer à votre stratégie digitale. 

Concernant la partie social media, vous devez produire des vidéos cohérentes avec votre ligne éditoriale en content marketing. Enfin, pensez à recourir à un community manager pour animer votre profil, répondre aux messages, relever les défis, lancer un hashtag, etc. Vous pourrez ainsi améliorer votre relation-client en multipliant les échanges avec les utilisateurs des réseaux sociaux.

Photo de couverture Artem Podrez provenant de Pexels

Voir d'autres news