Comment désinstaller Google Play Music ?

La fin de Google Play Music a été officiellement annoncée courant 2020. L’équipe de Mountain View avait prévu de suspendre le service dès le mois d’août et d’effacer les données en décembre. Finalement, Google a autorisé les migrations jusqu’en février 2021 avant de supprimer tous les contenus de la plateforme. Si votre application n’a pas disparu automatiquement, vous pouvez toujours l’éliminer manuellement. 

Google Play Music, c’est quoi ?

Google Play Music était une application mobile ainsi qu’une plateforme de streaming musical et de podcast. Lancé en novembre 2011, le service était disponible dans une soixantaine de pays sous Android et iOS. Il permettait d’écouter et de télécharger gratuitement jusqu’à 50 000 titres dans sa bibliothèque personnelle. L’utilisateur pouvait aussi sauvegarder des chansons pour les écouter hors-ligne. 

La disparition de Play Music en 2020 était inévitable en raison de l’intensification de la concurrence sur le marché. Effectivement, le service peinait à suivre les principaux acteurs du secteur comme Spotify, Deezer, Amazon Music, Apple Music, etc. Google a ainsi développé une offre plus concurrentielle à travers YouTube Music. Ce dernier se concentre sur la musique et vise clairement les concurrents cités. 

Au départ, YouTube Music était une offre de streaming audio complétant la formule Premium de la plateforme vidéo de Google. Elle visait principalement les utilisateurs de YouTube à sa création en 2015. L’entreprise californienne a toutefois procédé à un repositionnement en 2018. Cette décision a été cristallisée par le lancement d’un lecteur web et d’une application destinée à remplacer Play Music. Google Podcasts, pour sa part, a hérité de la partie podcast de la plateforme. 

Google Play Music, c’est quoi ?
Source BigTunaOnline / Shutterstock

Comment désinstaller manuellement Google Play Music ?

Google a officiellement fermé la plateforme et l’application mobile Play Music en octobre 2020. L’entreprise de Mountain View avait néanmoins accordé un délai aux utilisateurs souhaitant récupérer leurs données ou migrer vers YouTube Music. L’application était censée disparaitre automatiquement après la migration. Vous devrez procéder manuellement, si l’outil n’a pas été désinstallé de votre mobile. Pour ce faire :

  • Lancez l’application Google Play Store ;
  • Touchez l’icône de votre profil dans le coin supérieur droit de l’écran ;
  • Cliquez sur Gérer les applications et l’appareil, puis Gérer ;
  • Sélectionnez Google Play Music parmi les applications affichées ;
  • Appuyez sur Désinstaller pour supprimer l’appli de votre terminal.

Vous ne verrez pas de bouton Désinstaller, si Play Music est intégré à votre système. Vous connaissez déjà la solution, si vous savez comment désinstaller Google Play Service. Vous pouvez effectivement cliquer sur le bouton Désactiver pour supprimer ce service de votre liste d’applications. 

Comment désinstaller manuellement Google Play Music ?
Source Eugenio Marongiu / Shutterstock

Migrer vers un autre service

Il était possible de migrer facilement vers YouTube Music jusqu’en février 2021. Cette fonctionnalité était disponible dans l’ultime version de Google Play Music et dans l’application de streaming audio de YouTube. Vous pouviez également utiliser Google Takeout pour transférer votre compte vers le nouveau service. Cette option permettait de conserver vos données et de convertir vos abonnements

Si vous avez téléchargé votre bibliothèque Play Music, vous pouvez la réutiliser en l’ajoutant manuellement à YouTube Music. Il suffit d’ouvrir la plateforme sur un PC et d’ajouter vos fichiers par glisser-déposer sur la page du navigateur web. Vous devez toutefois être connecté à votre compte Google pour effectuer cette opération. 

Pour changer complètement d’interlocuteur, vous pouvez notamment choisir Amazon Music, Apple Music, Spotify, Deezer, Tidal ou encore Qobuz. Chaque plateforme de streaming possède ses atouts et ses failles. Néanmoins, les offres sont globalement intéressantes et évolutives sur ce marché.

Image de couverture iJeab/ Shutterstock

Nos articles