8 conseils simples pour créer un site de e-commerce
Image de couverture : Rawpixel.com / Shutterstock

Un site d’e-commerce présente de nombreux avantages, par rapport à une boutique physique. Vous n’avez pas besoin de chercher un local, ni de penser au loyer et au mobilier. Il est cependant nécessaire de vous assurer que votre site attirera le public cible.

Comment créer une boutique en ligne qui marche ? Nous vous livrons 8 façons qui vous aideront pas à pas, pour lancer votre e-business.

1/Définir le produit à vendre

Avant toutes choses, il faudra trouver quel produit vendre sur le site. Si vous avez déjà une idée, ou si vous fabriquez vos propres produits, effectuez une étude de marché, pour connaître le pourcentage de clients que vous pourriez attirer. Dans le cas contraire, faites une recherche des tendances actuelles.

Vous pouvez survoler d’autres sites, pour voir ce qui se vend le plus. Attention : certains articles ont une saisonnalité, c’est-à-fire qu’ils se vendent mieux à certaines périodes de l’année. Évitez la pluralité de produits. Il vaut mieux choisir une gamme, et vous y tenir.

Pour un nouveau produit, créez le besoin, en pensant déjà à la manière de le promouvoir. Soyez réaliste, et assurez votre business à l’ avenir.

Penser à la livraison

La livraison est une question incontournable en matière de vente en ligne. En choisissant le produit, vous devez penser à la manière de le faire parvenir au client. Vous avez le choix entre 3 options : ouvrir un point relais, recruter un livreur, ou confier le packaging et la livraison à une société spécialisée.

2/Trouver une plateforme de commerce en ligne

Si vous êtes un développeur, ou si vous avez des talents en création de sites web, vous pouvez vous-même créer votre boutique en ligne. Si ce n’est pas le cas, pas de panique, il existe plusieurs plateformes qui proposent ce service, contre un abonnement la plupart du temps.

Explorer tous les services offerts, les tarifs, avant de prendre une décision. Évaluez la rentabilité, par rapport à votre situation. Préférez les plateformes qui mettent à votre disposition des templates, et des conseils pour vous aider à concevoir votre site.

Anticipez les actions que vous attendez du visiteur de votre site, et prévoyez des menus adéquats, des catégories pertinentes et des call to action visibles. La facilité de communication est un atout à ne pas négliger. Tout cela vous aidera dans le choix de la plateforme.

On peut citer Shopify ou encore Woocommerce qui sont des solutions largement répandues dans le monde de l’e-commerce et qui n’ont plus besoin de faire leurs preuves tant elles sont pertinentes.

Le système de paiement

La sécurité est le maître mot quand il est question de paiement. Posez des questions, s’il le faut, pour vous assurer que les transactions seront fiables pour vous, et accessibles pour vos futurs clients. Si la plateforme permet plusieurs manières de payer, c’est encore mieux.

2/Trouver une plateforme de commerce en ligne
Par Andrei Verner / Shutterstock

3/Choisir la formule d’hébergement adéquate

Un site d’e-commerce est rarement gratuit. Même si vous avez créé vous-même le vôtre, il faudra trouver un hébergeur. En général, une plateforme propose plusieurs formules d’abonnement. Établissez un business plan, en prenant en compte la phase de démarrage.

Quand vous commencez votre site, il est mieux d’opter pour une formule d’une durée courte ou moyenne. Si jamais vous voulez changer de plateforme, vous ne serez pas remboursé. Ne comptez pas sur vos premières ventes pour vous acquitter de ces frais. C’est un minimum d’investissement pour un business qui prospérera.

Penser à la sécurité des données

Avant de vous engager, explorez toutes les informations concernant la sécurité des données. Assurez-vous que vous avez un interlocuteur sur le serveur, pour vous assister en cas de besoin, ou pour répondre à toutes vos questions. Vérifier les données légales est une étape à ne pas sauter.

4/Créer votre propre marque

Quel que soit le produit que vous avez décidé de vendre en ligne, rendez votre site original, attrayant et pratique. Pensez à la manière de présenter l’article de manière convaincante. Il ne s’agit pas d’imiter vos concurrents. Il faudra vous démarquer en imposant votre personnalité.

Créez une histoire autour du produit, pour vous l’approprier véritablement, même s’il s’agit de quelque chose que les gens utilisent tous les jours. Faites la différence, par rapport à tout ce que vos clients potentiels ont déjà vu jusque-là. Le storytelling est un art délicat à manier, mais qui saura faire adhérer vos clients.

Il est primordial d’avoir un logo qui vous représente. Utilisez des couleurs qui correspondent au type de produit, et selon votre public cible. S’il est nécessaire de faire appel à un webdesigner, c’est un bon investissement sur le long terme.

Inciter à la décision

Ne vous contentez pas d’émouvoir le client, incitez-le à acheter votre produit. Les valeurs ajoutées sont, la plupart du temps, ce qui séduit le plus. En visitant votre site, la personne doit trouver des services en plus et une raison d’agir.

4/Créer votre propre marque
Par Rido / Shutterstock

5/Prendre soin du contenu, du design et de l’agencement du site

En restant simple, votre site doit contenir tout ce dont l’acheteur a besoin. Chaque produit doit être accompagné d’une description précise. Expliquez les modalités de paiement et de livraison. Soyez sincère sur les délais.

Simplifiez la navigation, et facilitez la procédure de commande. Placez des liens ou des boutons après la description. Mettez-vous à la place du visiteur, évitez qu’il revienne en arrière.

En naviguant sur votre site, le client doit être confiant. Sur la page d’accueil, il doit avoir un aperçu de tout ce qu’il peut trouver dans votre boutique. Si possible, créez une page de FAQ, avec toutes les questions qui vous viennent à l’esprit.

Humaniser le site

Prenez le temps de bien rédiger la page de contact, avec une adresse physique de votre société. N’oubliez pas de mettre un numéro de téléphone, en précisant les heures de disponibilité. Une adresse email est indispensable, ou un formulaire de contact.

6/Optimiser le site

L’optimisation est inévitable, si vous voulez être trouvé par vos clients potentiels. Si la plateforme a déjà des outils adéquats, c’est encore mieux. Ayez un nom de domaine propre, c’est évidemment payant, mais cela vaut le coup, pour une meilleure visibilité sur le web.

Renseignez-vous sur les mots-clés que les gens tapent le plus sur les moteurs de recherche, à propos de votre produit. Placez ces mots ou expressions, stratégiquement, dans votre site. Une étude du comportement de l’acheteur ne serait pas une perte de temps.

En sachant combien de minutes un visiteur peut dédier à la lecture des descriptions, avant de passer à l’achat, vous pourrez changer votre stratégie, si c’est nécessaire.

Constituer une mailing list

Créez une méthode qui vous permettra de recueillir les adresses email de vos visiteurs. Même si la personne n’achète rien à sa première navigation, c’est un client potentiel que vous pourriez relancer, en proposant une inscription à votre newsletter ou un petit sondage.

6/Optimiser le site

Par vectorfusionart / Shutterstock

7/Élaborer une stratégie de communication

Avant même de lancer votre boutique en ligne, faites-en la promotion. Les réseaux sociaux représentent un moyen efficace pour cela. Préparez soigneusement l’annonce, comme si vous alliez la diffuser à la télévision.

N’hésitez pas à créer un visuel spécial, que ce soit à l’aide d’une vidéo ou d’un défilement d’images. Le texte doit être bref, mais concis. Sollicitez l’aide d’un spécialiste, si vous n’êtes pas doué pour la conception d’une vidéo marketing.

Si vous faites partie d’un groupe, demandez à vos amis de faire passer le message à leurs connaissances. Vos proches constituent vos premiers clients, et ils peuvent promouvoir vos produits. N’oubliez pas de relier votre site à vos comptes sur les réseaux.

Proposer des offres de bienvenue

Offrez une valeur ajoutée ou un cadeau aux premiers clients. Évidemment, il faut en limiter le nombre et aussi la période. Sur les réseaux, s’il y a des personnes qui veulent tester le produit ou effectuer déjà des commandes, soyez prêt à y répondre.

8/Le lancement 

Une fois que vous avez suffisamment communiqué à propos de votre boutique, le moment est venu de le lancer pour de bon. Attendez-vous à recevoir beaucoup de questions, et soyez réactif. Si vous avez un bouton de chat sur le site, cela vous permet de discuter en direct avec le client.

Si vous recevez des emails, répondez le plus rapidement possible, en donnant l’information dont la personne a réellement besoin. Anticipez les doutes sur la non-conformité des produits, pour rassurer les clients. Profitez-en pour connaître les réactions de ces derniers.

Actualisez votre site au jour le jour. Évitez d’exposer des produits que vous n’êtes pas en mesure de livrer. Si vous n’avez pas assez de stock, signalez-le, pour que les gens sachent que s’ils prennent du temps à hésiter, ils vont rater une bonne occasion.

Améliorer votre site

Pensez à améliorer votre site et vos services. Prenez en considération les commentaires des visiteurs, pour rectifier ce qui doit l’être. Assurez-vous que tout le système fonctionne, de la commande à la livraison.

Résolvez les problèmes immédiatement. Si une personne a des difficultés à passer une commande, vérifiez d’où vient le blocage. Un petit point défaillant peut devenir une raison d’éloigner les clients.

Conclusion

La création du site n’est que le commencement de votre business. Vous devez vous y préparer, en faisant attention aux détails. Le succès de vos ventes ne dépend pas du hasard ni de vos clients. C’est le résultat de vos efforts et de votre volonté d’apprendre de vos expériences.

Si l’augmentation des trafics n’entraîne pas celle des commandes, cherchez à savoir pourquoi. À l’aide des réactions des clients, vous pourrez améliorer vos services, avant d’élargir vos champs d’intervention.

Image de couverture : Rawpixel.com / Shutterstock

Voir d'autres news