6 façons d’améliorer l’efficacité énergétique de votre maison
Source : Indigoextra Ltd.

Vous aimeriez rendre votre logement plus écologique ? Vous cherchez des moyens pour augmenter son efficacité énergétique ? Que vous ayez à cœur de préserver l’environnement, d’améliorer votre confort de vie ou de réaliser des économies d’énergie, de nombreuses options s’offrent à vous. Certaines sont très faciles et rapides à mettre en place, quand d’autres sont un peu plus coûteuses et/ou contraignantes. Mais dans tous les cas, elles seront forcément rentabilisées. C’est à vous de faire vos choix en fonction de vos besoins, de votre budget et de vos préférences.

6 conseils pour améliorer l’efficacité énergétique de votre maison

Ici, nous vous suggérons 6 façons d’améliorer l’efficacité énergétique de votre maison.

Baissez votre thermostat

Commençons par une amélioration extrêmement facile à mettre en œuvre, et qui ne vous demandera ni effort ni investissement financier. Il s’agit tout simplement de diminuer le thermostat de votre maison. Pour faire vos réglages dans chaque pièce, inspirez-vous des recommandations de l’Ademe.

Prenez également l’habitude de baisser la température lorsque vous n’êtes pas chez vous. En la réduisant de quelques degrés, vous verrez une réelle amélioration sur votre facture d’énergie. Prenons l’exemple du salon : baissez la température à 16-17 °C quand vous vous absentez, et montez-la à 19 ou 20 °C dès votre retour.

Baissez votre thermostat
Source : shutterstock.com

Contrôlez votre consommation d’eau

Cette autre astuce est tout aussi économique et facile à appliquer. L’idée est de mieux maîtriser votre consommation d’eau. Vous laissez l’eau couler quand vous vous brossez les dents, vous lavez les mains ou vous savonnez sous la douche ? Arrêtez tout de suite ! Habituez-vous à fermer le robinet dès que vous n’utilisez pas effectivement l’eau. De cette façon, vous économiserez rapidement plusieurs litres par jour.

De même, si votre lave-linge ou votre lave-vaisselle ne sait pas gérer les demi-charges, veillez à bien le remplir avant de lancer un cycle. Cette précaution évitera les gâchis d’eau. Et lorsque vous renouvellerez votre électroménager, assurez-vous que votre nouvel appareil soit capable d’ajuster sa consommation d’eau et d’électricité à la quantité de linge / vaisselle à laver.

Installez des robinets à faible débit

Ensuite, vous pouvez également diminuer votre consommation d’eau grâce à des robinets adaptés. La première étape est d’installer des robinets mousseurs (aussi appelés « aérateurs »). En injectant de toutes petites bulles d’air dans l’eau qui s’écoule, ce dispositif permet une réduction du débit entre 30 et 70 %. Cela sans nuire à votre confort d’utilisation. En plus, un mousseur pour robinet ne coûte que quelques euros ! Alors pourquoi vous en priver ?

Dans la même idée, remplacez aussi votre pommeau de douche par une version à faible débit. Les meilleurs modèles ont un débit inférieur à 570 litres par heure, alors que la plupart des modèles conventionnels se situent plutôt autour de 1100 l/h. Ici encore, le coût d’un tel pommeau est relativement faible, pour des économies importantes.

Optez pour des volets roulants

Troisièmement, l’isolation est un autre facteur clé dans l’efficacité énergétique de votre maison. Plus précisément, vos façades doivent être parfaitement étanches pour limiter autant que possible les déperditions d’énergie. L’enjeu est de protéger votre intérieur contre les températures extérieures, afin d’optimiser votre consommation de chauffage et de climatisation.

En complément d’une bonne isolation des parois, veillez aussi à poser des fenêtres et des volets étanches. Sur ce second point, les modèles les plus isolants sont sans aucun doute les volets roulants (électriques, pour plus de confort). Contrairement aux battants ou aux modèles en accordéon traditionnels, le tablier à profilés crée une barrière étanche. En s’imbriquant parfaitement dans la façade, le volet roulant électrique optimise alors son isolation – notamment pendant la nuit. Vous pouvez concevoir votre équipement sur mesure chez ce fournisseur. Vous aurez le choix entre un modèle radio ou filaire, mais sachez que cela n’aura pas d’impact sur son efficacité énergétique.

Passez aux ampoules à faible consommation

Passons maintenant à l’éclairage, qui peut rapidement augmenter votre consommation électrique si vous n’êtes pas vigilant. Bien sûr, notre premier conseil est d’éteindre les lumières dès que vous n’en avez plus besoin. De même, pensez à couper les appareils au lieu de les laisser en veille.

Mais ce qui vous apportera le plus d’économies d’énergie est de remplacer toutes vos vieilles ampoules par des modèles à faible consommation. Oubliez vos ampoules à incandescence ou halogènes, et adoptez les LED ou les ampoules fluocompactes. D’après EDF, elles vous permettront d’économiser 75 à 80 % d’énergie au niveau de l’éclairage. Le tout en durant beaucoup plus longtemps et en offrant une meilleure luminosité.

Le remplacement de toutes les ampoules de votre maison représentera un petit investissement, mais vous le rentabiliserez en moins de 2 ans.

Passez aux ampoules à faible consommation
Source : Indigoextra Ltd.

Investissez dans le solaire

Enfin, si vous êtes propriétaire de votre logement, vous pourriez aussi envisager d’installer des panneaux solaires sur votre toiture. Bien que ces équipements soient assez coûteux, ils gagnent en popularité et leur prix diminue considérablement : -80 % cette dernière décennie. Selon la puissance souhaitée, comptez entre 9000 euros (pour produire 2700 à 4700 kW/an) et 30.000 euros (32.400 à 50.400 kWh/an).

En pratique, le photovoltaïque est un bon moyen de chauffer l’eau et de produire de l’électricité à usage domestique. Dans une région assez ensoleillée, il peut vous aider à économiser sur vos factures d’énergie à long terme, voire vous faire gagner de l’argent si un fournisseur d’électricité vous achète le surplus d’énergie produit. De plus, vous aurez peut-être droit à des avantages fiscaux : alors renseignez-vous !

Bien sûr, cet investissement est énorme et n’est donc pas accessible à tout le monde. Mais si vous avez le budget, la préoccupation écologique et les possibilités, étudiez cette option.

Voir d'autres news