L’empreinte écologique d’une entreprise est la pression qu’elle exerce sur les ressources naturelles. Sa composante principale est l’empreinte carbone, la quantité de carbone produite par les consommations d’énergies et de matières premières. Elle fait partie des causes du changement climatique. Aujourd’hui, les enjeux sont bien réels et il est essentiel que chaque entreprise adopte de meilleurs comportements en matière d’écologie. Voici quelques changements que vous pourriez mettre en place dans votre environnement de travail pour réduire l’empreinte écologique de vos activités, à travers l’usage d’équipements et appareils d’occasion ou la réduction des dépenses électriques.

Limiter l’utilisation de documents papier

La pollution et l’épuisement des ressources naturelles nous imposent de reconsidérer notre manière de consommer. Le papier est l’un des produits qui impactent le plus l’environnement. Sa fabrication est responsable de la déforestation et de l’utilisation d’une importante quantité d’eau. Par exemple, saviez-vous que 5 litres d’eau sont nécessaires pour fabriquer une seule feuille A4 ? Le traitement des déchets consomme aussi beaucoup de ressources.

Ce sont les raisons pour lesquelles de nombreuses entreprises désireuses de réduire leur impact sur l’environnement et d’améliorer leur image adoptent une politique zéro papier. D’autres sociétés trouvent des alternatives pour réduire leur consommation en papier au strict minimum. Cela passe par la sensibilisation du personnel aux bonnes pratiques telles que l’impression recto verso ou encore l’utilisation du papier recyclé.

Mais cela ne veut pas dire qu’utiliser les messages électroniques est forcément moins polluant. En effet, le stockage des données numériques nécessite des serveurs énergivores. Pour cela, quand c’est possible, faites le ménage dans votre boîte mail et conservez seulement les messages importants.

Utiliser des accessoires d’occasion

équipement stockage d'occasion

Dans de nombreux domaines d’activités, vous orienter vers du matériel d’occasion pour certains de vos équipements est une idée pratique et économique. Vous pouvez donner une seconde vie à certains équipements d’occasion que vous paierez moins cher que les modèles neufs.

En choisissant pour votre stockage des accessoires pour rayonnage industriel d’occasion par exemple, vous améliorez grandement, à travers ces équipements de seconde main, le bilan carbone de votre entreprise. D’autres équipements de bureau sont aussi accessibles en occasion et en parfait état. De plus, donner une seconde vie aux équipements est un argument commercial que vous pourrez utiliser pour gagner plus de clients. Le grand public adore les entreprises qui sont dans une démarche écologique.

Éviter l’utilisation du plastique

Si le papier doit être moins consommé, il en est de même pour le plastique. Comment y arriver ? Par exemple, au niveau de la caféteria de votre société ou de la machine à café, évitez les gobelets et autres ustensiles en plastique qui prennent plus d’une centaine d’années pour se décomposer. Remplacez également les petites bouteilles d’eau en plastique par des points d’eau filtrée disposés dans quelques endroits de l’entreprise. Vous devez aussi sensibiliser votre personnel et l’encourager à choisir des collations et lunchs avec zéro déchet ou des emballages recyclables.

Réduire la consommation électrique des appareils

Pour réduire la consommation d’énergies fossiles au sein de votre entreprise, une idée pratique est d’avoir recours à un fournisseur d’énergie renouvelable.

Lorsque cela n’est pas possible, la consommation d’électricité doit être mieux régulée. Vous pouvez :

  • Choisir des ampoules à faible consommation ;
  • Revoir l’isolation de vos bureaux ;
  • Diminuer l’utilisation du chauffage et de la climatisation.

De plus, gardez à l’esprit que les ordinateurs, tablettes et imprimantes consomment également beaucoup d’électricité. Il faut penser à les éteindre quand ils ne sont pas utilisés et limiter les onglets ouverts sur les ordinateurs. En fin de journée, il faut s’assurer de l’extinction réelle des lumières. Demandez à vos employés d’observer au quotidien ces gestes écoresponsables.

Si le budget nécessaire est disponible, vous pouvez mettre en place un système domotique pour automatiser la gestion électrique de votre entreprise.

Mieux penser les déplacements au sein de votre société

L’augmentation de la concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère terrestre est l’un des facteurs responsables du réchauffement climatique. Il existe plusieurs moyens pour limiter l’émission de gaz à effet de serre de votre société.

Vous pouvez commencer par promouvoir l’utilisation des transports en commun et le covoiturage dans le cadre du travail. Si les raisons écologiques font que beaucoup décident d’aller au travail à pied ou à vélo, ce n’est pas une option possible pour tout le monde. Toutefois, vous pouvez réfléchir sur les choix qui s’offrent à vous et vos employés pour prendre les bonnes décisions.

Optez pour des places d’affaires stratégiques pour être plus proche de vos clients. En plus de réduire votre empreinte écologique, vous gagnerez en productivité.

Dans le cas où vous devez investir dans des véhicules de travail, pensez à l’achat de voitures électriques. Si ce n’est pas dans vos capacités, mettez alors en place des dispositifs pour mieux gérer la consommation de carburant et réduire les excès de vitesse.

Si votre secteur d’activité le permet, pourquoi ne pas proposer le télétravail à vos salariés ? Pour cela, évaluez la pertinence de leur présence à temps plein dans votre entreprise. Et quand c’est possible, ils peuvent rester à la maison quelques jours chaque semaine et travailler à distance. Pour les réunions et formations, la visioconférence est de plus en plus utilisée. C’est un moyen de faire des économies et de limiter les déplacements quotidiens.

Établir des relations avec d’autres entreprises vertes

De multiples entreprises sont à la recherche de solutions adaptées pour améliorer leurs habitudes. Vous n’êtes donc pas la seule société à penser au respect de l’environnement et il sera intéressant de profiter de cette situation. Recherchez les entreprises locales ayant des objectifs écologiques semblables aux vôtres pour vous organiser en groupe. Il est aussi possible de rejoindre des associations en ligne avec lesquelles vous pourriez partager des ressources et discuter de stratégies collectives à mettre en place.

Il est également essentiel que vos partenaires d’affaires partagent vos valeurs. Informez-vous sur les pratiques de gestion de vos fournisseurs et privilégiez dans la mesure du possible ceux qui respectent le mieux l’environnement. Ainsi, sur toute votre chaîne de production, vous pourrez respecter l’environnement dans une grande mesure.

C’est évident pour presque tout le monde : il est essentiel que chaque entreprise prenne conscience de l’impact de ses activités sur les ressources naturelles. En adoptant les actions écologiques nécessaires, on peut évoluer progressivement vers des habitudes plus écoresponsables. Vous ne pourrez pas devenir une entreprise avec zéro déchet en quelques jours. Mais, en choisissant par exemple des outils de rayonnage d’occasion, vous aurez déjà fait un grand pas écologique pour réduire l’empreinte écologique de votre entreprise.

Voir d'autres news