Archives mensuelles : avril 2012

Petite histoire des mathématiques 1ere partie : Thalès et Pythagore, les fondateurs

RTEmagicC pytha.jpg 256x300 Petite histoire des mathématiques 1ere partie : Thalès et Pythagore, les fondateursNous sommes au VIe siècle avant JC, près de la ville de Milet en Ionie, sur les bords de la mer Égée. Thalès, fils d’Examyas et de Cléobuline, déambule à travers la campagne; une servante marche à ses cotés. Tout en avançant, Thalès scrute le ciel pour y découvrir les secrets des astres. La jeune servante qui l’accompagne aperçoit soudain un grand trou au milieu du chemin. Elle l’évite, mais Thalès, tout à ses réflexions et observations, tombe dedans.

- « Tu ne vois pas ce qui est à tes pieds, et tu crois pouvoir connaître ce qui se passe dans le ciel! » lui lançât-elle en l’aidant à sortir du trou…

Comme tous les élèves du monde, vous avez surement croisé Thalès à plusieurs reprises. Mais le plus souvent sous forme d’un théorème. En cours de math, on parle rarement des personnes. Parfois un nom tombe : Thalès, Pythagore, Pascal, Descartes, mais il reste un nom, sans réelle signification. Les théorèmes et les démonstrations arrivent comme ça : sans lieu, sans créateur, sans époque et sans contexte.

Géniorama vous propose à travers une série d’articles une petite Histoire non exhaustive des Mathématiques, jalonnée par des hommes, leur vie, et ces petites histoires qui écrivent la Grande.

Lire la suite

Expérience OPERA, les résultats sont démentis

Einstein n’est pas détrôné !

vitesse lumiere neutrino 300x225 Expérience OPERA, les résultats sont démentisUn article très court pour revenir sur notre article La lumière battue au sprint. En effet, l’expérience OPERA visant à calculer la vitesse de neutrinos bombardés à travers le massif des Abbruzzes en Italie, et qui annonçait que la vitesse de la lumière avait été battue, vient d’être démentie. Le dernier résultat en date arrive toujours des laboratoires nationaux de Gran Sasso : les mystérieuses particules auraient au maximum la même vitesse que les photons. Les résultats de l’expérience OPERA ne seraient pas corrects et la théorie d’Albert Einstein ne serait pas remise en question. L’expérience infirmant l’annonce tonitruante des résultats d’OPERA s’appelle ICARUS, le programme de recherche conduit par le prix Nobel Carlo Rubbia. Pour le moment les résultats sont présentés en preprint sur le site arXiv, et l’effervescence continue parmi les spécialistes de la physique des particules.

Lire la suite