Le chauffage radiant a une réputation établie en termes de confort. Globalement, le principe de ce type de chauffage est de transférer la chaleur d’un corps chaud vers un autre corps dont la température n’est pas élevée.

Comment réaliser les transferts de chaleur ?

Pour diffuser le chauffage, il y a plusieurs moyens de procéder :

  • Par rayonnement, lorsque la chaleur quitte le corps chaud et se transfère sans support physique.
  • Par convection : elle utilise l’air pour déplacer la chaleur. L’outil de transport reçoit le nom “courant de convection”.
  • Par conduction : ici, c’est un support matériel qui conduit la chaleur et lui permet de se déplacer. C’est le chauffage radiant !

Avantages du chauffage radiant

Il permet de chauffer avec un très haut rendement qu’il soit posé dans un appartement ou une maison. C’est l’un des principaux points forts du chauffage radiant. La température peut se diffuser grâce à un plancher qui est dit “chauffant”.

Utiliser ce type de chauffage permet une diffusion douce de la hausse de température. C’est plus confortable, c’est comme lorsqu’une personne prend une autre dans ses bras pour la réchauffer, le transfert de chaleur est plus doux.

Les dispositifs appelés chauffages radiants n’utilisent pas l’air pour effectuer le transfert de chaleur. Ces installations sont très pratiques pour chauffer des espaces qu’il aurait été quasiment impossible d’augmenter la température avec d’autres processus. C’est vrai sur les terrasses de domiciles, mais aussi d’hôtels, de restaurants, de cafés. Ce type de chauffage est utilisé dans les arrêts bus, les entrepôts. En effet, seuls les objets en contact avec le sol sont chauffés.

Si l’on devait effectuer une comparaison, l’on relèverait que dans un chauffage classique, l’air chauffé monte. Il s’accumule au niveau du plafond. La chaleur est donc répartie inégalement dans la pièce.

En revanche, dans un chauffage radiant, les échanges de chaleur ont lieu doucement par contact jusqu’à ce qu’un point d’équilibre thermique soit atteint.

Le chauffage ordinaire a tendance à rendre sec l’air de la pièce dans laquelle il est installé. Ce qui n’est pas le cas du chauffage radiant. Ce dernier maintient pendant longtemps une chaleur douce. Vous économisez de l’énergie au passage. Pas besoin de surchauffer en faisant sans arrêt augmenter la température du thermostat. De plus, vous pouvez oser baisser la température dans une pièce sans diminuer votre sensation de confort. Les économies d’énergies dépassent 29 à 30% lorsque vous utilisez un chauffage radiant.

Mettre en place différentes zones thermiques

Un des aspects high-tech attractif dans un chauffage radiant est qu’il permet selon la température du sol qui transmet la chaleur de créer plusieurs aires dans une seule pièce et de régler au degré près la température de chacune d’elles !

Dans un lieu disposant d’un chauffage radiant, l’on observe une baisse de la quantité de poussière contenue dans l’air. Vu que la température de l’air n’augmente pas de façon exponentielle, le risque de créer un environnement propice à la diffusion des micro-organismes pathogènes est au minimum réduit, au maximum totalement nul.

Voir d'autres news