Les paravents destinés à la grande consommation devraient arriver en 2019 lorsque Samsung, LG, Huawei et la société lanceront leurs produits. Cependant, nous n’aurons pas à attendre l’année prochaine pour connaître la première version commerciale d’un téléphone mobile doté d’une telle technologie. Royole, une entreprise spécialisée dans le développement d’interfaces machine-homme, a été la première à lancer un appareil pliable, le FlexPai.

Le smartphone pliable sera à minimum à plus de 1300 euros

Ce que nous voyons dans les images n’est pas un prototype, mais un modèle destiné à la commercialisation. Il a un énorme écran de 7,8 pouces (presque comme celui de l’iPad Mini) de résolution inconnue encore capable de plier à 180 degrés horizontalement. Ce faisant, le panneau devient 4 pouces. Cela a été développé par Royole, nous sommes donc confrontés à une technologie propriétaire, et selon la société supporte jusqu’à 200.000 plis.

L’appareil, à l’état naturel, est un comprimé et devient mobile lorsqu’il est plié.

Les dimensions sont inconnues, mais le médium italien HDBlog peut avoir su que l’épaisseur de l’appareil est de 7,8 millimètres lorsqu’il est déployé. Une fois plié, le corps résultant sera plus du double de l’épaisseur, dépassant la barrière des 15 millimètres. En ce qui concerne les spécifications, le FlexPai dispose de 6 ou 8 Go de RAM, le processeur Snapdragon 8150 (selon Ice Universe) et 128 à 256 Go de stockage. Le système d’exploitation est Water OS, que nous comprenons comme une sorte de fourchette Android, bien que la société n’en ait rien dit.

Ce qui est frappant, c’est que, même s’il s’agit d’une entreprise presque inconnue, le produit est prêt à être commercialisé. En fait, la société a confirmé qu’elle sortira une version pour les développeurs européens et nord-américains. Son prix, bien sûr, n’est pas réduit. Il s’agit d’une nouvelle technologie exclusive qui rapporte plus que certaines marques haut de gamme comme Apple ou Samsung.

Le modèle de stockage de 6 Go de RAM et 128 Go, qui est le plus basique, est proposé à 1 388 euros, tandis que le modèle haut de gamme, avec 8 Go et 256 Go de stockage, dépasse 1 500 avec un prix de 1 539 euros. La version la plus chère, qui ressemble à une sorte d’édition spéciale, a 8 Go de RAM et 512 Go de ROM et son prix est de 1.646 euros. La date à laquelle il sera mis en vente et les canaux n’ont pas été confirmés.

Xiaomi présente son prototype de téléphone pliable en vidéo

Xiaomi est clair qu’elle va miser sur l’innovation dans ses terminaux cette année, car 2018 lui a permis de consolider sa position en Chine et dans les autres pays où elle est officiellement arrivée. Dans les mois à venir, nous verrons des smartphones avec des capacités 5G et certains qui se plient même pour passer de mini tablette à téléphone. Ce dernier cas est celui sur lequel Xiaomi travaille, après une fuite vidéo qui a été montrée il y a quelque temps et a spéculé sur cette possibilité.

Le porte-parole de Xiaomi, Donovan Sung, a montré une vidéo sur son compte Twitter où il voit le président de la société Bin Lin conduire un prototype de téléphone pliable. Contrairement au Galaxy F de Samsung, le terminal Xiaomi se replie de deux façons, ce qui donne un petit smartphone pratique.

Xiaomi demande également à travers ce tweet que les utilisateurs envoient leurs idées pour nommer ce futur smartphone, qui sera sans doute l’une des principales innovations dans ce domaine que nous verrons en 2019.

Les News High Tech