Archives du mot-clé Thales

Petite histoire des mathématiques 1ere partie : Thalès et Pythagore, les fondateurs

RTEmagicC pytha.jpg 256x300 Petite histoire des mathématiques 1ere partie : Thalès et Pythagore, les fondateursNous sommes au VIe siècle avant JC, près de la ville de Milet en Ionie, sur les bords de la mer Égée. Thalès, fils d’Examyas et de Cléobuline, déambule à travers la campagne; une servante marche à ses cotés. Tout en avançant, Thalès scrute le ciel pour y découvrir les secrets des astres. La jeune servante qui l’accompagne aperçoit soudain un grand trou au milieu du chemin. Elle l’évite, mais Thalès, tout à ses réflexions et observations, tombe dedans.

- « Tu ne vois pas ce qui est à tes pieds, et tu crois pouvoir connaître ce qui se passe dans le ciel! » lui lançât-elle en l’aidant à sortir du trou…

Comme tous les élèves du monde, vous avez surement croisé Thalès à plusieurs reprises. Mais le plus souvent sous forme d’un théorème. En cours de math, on parle rarement des personnes. Parfois un nom tombe : Thalès, Pythagore, Pascal, Descartes, mais il reste un nom, sans réelle signification. Les théorèmes et les démonstrations arrivent comme ça : sans lieu, sans créateur, sans époque et sans contexte.

Géniorama vous propose à travers une série d’articles une petite Histoire non exhaustive des Mathématiques, jalonnée par des hommes, leur vie, et ces petites histoires qui écrivent la Grande.

Lire la suite

La Géométrie : une science sacrée

eschersmall La Géométrie : une science sacréePour la plupart d’entre nous, le terme de « Géométrie » évoque principalement une salle de classe, une règle et un compas. Ceux qui ont une bonne mémoire se rappellent peut-être des triangles illustrant les théorèmes de Thales et de Pythagore, alors que les rêveurs se souviennent sans doute des rosaces que l’on traçait afin de les colorier, telles des fleurs merveilleuses. Mais ce que l’on ne nous apprend pas au collège, c’est que cette géométrie a une origine sacrée. Elle est au départ un support profond de compréhension du vivant, et elle permît à l’homme de bâtir à la gloire du créateur, des œuvres architecturales et artistiques qui sont autant de supports de méditation, et d’invitations à l’abstraction…

Lire la suite